Jury

Yves Guilbert

Marié, 71 ans, retraité de l’Education Nationale.

Début en cynophilie début des années 80 avec mes deux premiers setters Gordon, CHCS Régane du Hameau de Cafosse et CHCS CHT Smart de la Tour Guinette. Eleveur amateur sous l’affixe des « Quasars », j’essaie de faire beau et bon : les Quasars cumulent avec une faible production d’une portée par an huit titres de Champion de conformité au standard, une douzaine de titres de champion de travail et une trentaine de trialers.

Membre du comité de la RASG (Réunion des Amateurs de Setter Gordon) depuis 1989, vice  président en 1990 et Président depuis 1996.

J’ai d’abord été nommé juge de field-trial, il y a une trentaine d’années, puis juge de conformité au standard pour les Setters Gordon. Actuellement je suis juge de field-trial quête de chasse pour les continentaux et les britanniques, juge de field-trial  grande quête, juge formateur de fields trials et juge de conformité au standard pour tout le 7ème groupe en particulier formateur pour les Setters Gordon, les braques hongrois, de Weimar, du Bourbonnais, d’Auvergne, les Drahthaars,les Epagneuls allemands, français.et picards.

Elu en 2009 au comité de la SCC dans la catégorie « chiens d’arrêt britanniques » sur le poste occupé par Monsieur Jean-Marie Pilard pendant près de trente ans et j’ai été Président de la Commission d’Utilisation Nationale des chiens d’arrêt (CUNCA) pendant 9 ans.

Violaine Pressiat

Elevée au milieu des boxers
• Affixe en 1988 /des rives de la Brévenne
• Eleveuse de boxers et de Bouledogues français
• Membre d’un club d’utilisation et concours en ring avec des boxers dès l’âge de 14 ans

Examen des juges en 2000
• Qualifiée pour les races suivantes :
• Sharpei
• Dogue argentin
• Boxer
• Saint Bernard
• Dogue du Tibet
• Dogue de Bordeaux
• Dogues allemand
• Léonberg
• Bouledogue français
• Terre Neuve Landsear
• Matin de Naples

Stagiaire en Rottweiler

Assesseur en :
• Mastiff Bullmastiff
• Les races du Camila
• Cané corso

Vincenzo Parmiciano

Je suis dans la cynophilie depuis 1970, j’étais propriétaire et éleveur amateur de Dobermann.

Depuis 1989, j’élève du Mastiff Tibétain sous l’affixe « Dei Guardiani del Gange ».

Au fil des ans, j’ai élevé 18 Champions de Beauté italiens, dont le premier Champion italien produit et élevé en Italie.

J’ai élevé 2 x Champions Internationaux,

4 x Champions Lot reproducteurs, 2 d’entre eux produits et élevés pour la première fois en Italie,

1 x Champion de San Marin,

2 x Champions jeunes de San Marin,

1 x Champion de la Mer Tyrrhénienne,

1 x TOP DOG de l’année 1995.

Au fil des ans, j’ai élevé de nombreux vainqueurs ECC, CAC, CACIB, BOS, BOB.

 

Depuis 1991, je suis membre du C.I.M. – Club Italien de Molossoïdes, et depuis 2006, je suis le Président du même club.

Je suis membre de l’ENCI et du Groupe Cinofilo Partenopeo depuis 1977, Commissaire de Ring depuis 1996, délégué de l’ENCI depuis 2004, juge spécialiste du Mastiff Tibétain depuis 2006.

Je suis juge international de la FCI pour :

Groupe I – Toutes les races

Groupe II – Toutes les races

Groupe V – Akita Américain, Shiba

Groupe IX – Carlin, Bouledogue Français, Boston Terrier, Lhasa Apso, Shi Tzu, Térrier Tibétain, Epagneul Tibétain, Pékinois, Griffon Belge, Griffon Bruxellois, Petit Brabançon.

 

J’ai jugé à de nombreuses expositions canines nationales, internationales, spéciales en Italie et dans le monde entier – en France, Espagne, au Ténérife, Portugal, en Autriche, Allemagne, Finlande, Irlande, Pologne, République Tchèque, Belgique, au Pays-Bas, en Lettonie, Lituanie, Roumanie, Serbie, Biélorussie, Russie, Israël, au Mexique, Chili, aux Etats-Unis.

J’ai jugé au Championnat du Monde du Bullmastiff à Ségovie/Madrid en 2011, et au World Dog Show de Milan en 2015, ainsi qu’à Eurasia à Moscou 2019.

Vincent Cabon

Dés mon plus jeune age , j,accompagnais mon Pére qui allait recuperer les chiens errants pour les nourrir avant de leurs trouver de nouvelles familles .Plus tard, mon epouse voulut un magazin de laines , et pas d,accord , en compensation je lui offrit notre premier chien ( yorkshire ) ,et c,est ainsi que de fil en aiguille je devins juge en 1989 avec l,aide de Mme Suzanne Dereu,presidente du club des Pekinois et Japonais . mon premier jugement, je le fis a Valence pour une speciale de ces deux races , avec une pression absolue .Pris au jeu, aimantles rencontres et les echanges ,j,ai mis une vingtaine d,année a devenir juge du groupe 9 . le groupe 5 m,a ouverts les portes avec les Spitzs ;depuis peu les Nordiquesont siuvis;et maintenant les Asiatiques et les malamutes vont me faire bouger pour des assessorats . Je ne remercierais jamais assez , tout le monde Canin ,de m,avoir apporté une vie Pleine ,et fait profiterde la connaissance de differentes personnes, toutes aussi Agreables les unes que les autres Merci pour tout Mr cabon Vincent

Valerio Nataletti

Ma vie a toujours été influencée par un caniche. Je me souviens très bien d’un caniche noir miniature nommé GIOK (chien d’origine inconnue), qui vivait à la maison où je suis né. Quand j’étais un peu plus âgé, est venu un caniche brun standard (à cette époque, le caniche standard mesurait au maximum 55 cm, et n’était pas aussi grand qu’aujourd’hui). Ce caniche provenait du renommé élevage italien « dell’AGABAM », célèbre pour cette couleur. Son éleveur était Mlle Carla Gallazzi, un personnage typique.

Après ce chien, est entré dans notre maison, pour la première fois, un caniche blanc standard de l’élevage français « du Grand Jeu » de M. Holy, et c’est à partir de ce moment qu’a commencé ma vie avec des caniches blancs.

Mes débuts en tant qu’exposant ont été accidentels, parce que ma mère s’occupait d’un chien malade, j’ai amené le chien à soigner. Juste avant nous, sur la table de toilettage, se trouvait un caniche blanc, toiletté d’une manière que je n’avais jamais vue auparavant. J’ai demandé au toiletteur de quelle race était ce chien, et il a répondu que c’était la même race que mon chien, mais toiletté dans un « style continental », car il était présenté lors des « expositions canines ». Je ne savais même pas qu’il existait des concours de beauté pour les chiens, je pensais que s’était réservé aux filles.

Le toiletteur m’a dit que si je le souhaitais, il pourrait toiletter mon chien de la même manière. Alors c’est arrivé !!! J’ai commencé à montrer en 1956 à l’exposition de Terminillo (près de Rome) jugé par un gentil juge de Milan, le Dr. Pierangelo Pesce. C’est à partir de ce moment que mon aventure a commencé, en tant qu’exposant, puis éleveur, et enfin de juge.

Au cours de ma vie d’éleveur de chiens, j’ai produit des champions italiens et internationaux : Suisse, Monte Carlo, France (6 d’entre eux, pas facile à gagner à ce moment là) Européen, Mondial, Saint-Marin, Autriche, etc., etc.

En 1961, l’ENCI et la FCI m’accordent l’affixe “DELLA GENS VALERIA”. Je faisais partie du C.C.C. (Club des races du 9ème groupe) depuis ses débuts, lorsque Marquise Maria Luisa Bourbon del Monte (éleveuse de pékinois « di Capalbio ») était Présidente, devenant membre du Comité du club lorsque Mme Tina Violi est devenue Présidente. (Elle a été mon professeur, j’ai appris d’Elle tout ce que je sais sur les chiens !!!).

Plus tard, j’ai été, pendant plusieurs années, membre du Comité du Gruppo Cinofilo Romano, organisant l’exposition canine romaine (elles étaient vraiment magnifiques) à la Villa Borghese et au Parco dei Daini. Encouragé par Mme Violi dans les années soixante-dix, j’ai réussi mes examens à l’ENCI pour devenir juge de caniche.

Au cours de ma carrière, j’ai jugé dans toute l’Europe, Championnat d’Europe, Mondial, Nationale d’élevage en France, Russie, Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche, République Tchèque, Hongrie, Portugal, Espagne, Suisse, Hollande, Irlande, Danemark, Norvège, Suède, Finlande, Ukraine, Croatie, Slovénie, etc., etc., et ensuite non seulement les caniches, mais aussi pour tout le 9ème groupe, que je juge depuis 1994. Je suis maintenant juge toutes races.

Stéphane Moulis

J’ai acquis mon premier bull en 1994 et j’élève depuis 1998.

J’ai eu la chance, à une époque où les naissances de bulls étaient rares et ou internet n’existait pas encore sous sa forme actuelle, d’acquérir un magnifique mâle.

Ce chien, petit-fils Einstein the joker, m’a propulsé dans le monde des expositions et m’a permis d’aller au championnat du monde à milan en 2000.

Ce male est devenu champion de France et international, mon premier champion.

Lors de cette mondiale, j’ai pu rencontrer quelques éleveurs déjà réputés, dont des espagnols avec qui j’ai créé des liens.

C’est donc rapidement que je suis parti en Espagne acquérir deux chiennes.

Et, ensuite, j’ai eu l’opportunité d’acquérir des superbes chiennes dont la championne Canara

J’ai depuis eu à l’élevage , 13 champions de France, 4 champions d’Espagne (best terrier bull à la monografica), champions du Portugal , des champions dans plus de douze pays.

Une trentaine de champions internationaux.

Sans compter sur le BOB au championnat du monde avec CH. Action dreams of défiance , le CACS à la mondiale 2015 et le championnat d’Europe Avec CH. T&C I feel good in action.

Et le runner-up GEHAM trophy au colored bull-terrier club avec Ch. RAGNAROK RADOLF et le bullterrier head winner 2015 (international trophy) avec le CH.T&C HEAD over heels .

Aujourd’hui je produis peu et je n’ai plus que 8 chiens à la maison.

Je me consacre aux jugements et au club de race que j’ai fondé en 2013 et que je préside depuis.

 

I’ve bought my first bullterrier’s bitch in 1994 and I raise dogs since 1998.

When bull’s birth was still rare and internet did not exist, I have been lucky to get a beautiful dog.

He was Einstein the Jocker’s grandson. He’d allowed me into world of exhibitions and took me to world show in Milan in 2000.

 He was my first champion and he became French and international champion. During this worldwide exhibition, I met very famous breeders, especially Spanish ones and we create good relationship.

Soon I went to Spain to get two new bitches: Ryta de Herbal (Emred devils chance’s half sister) and Canara fenomena (Canara superlativa’daugnter).

Time after time I had the opportunity to get some beautiful bitches such as Champion Canara Superlativa.

In my breeding, I had 13 French championship winners:

  • One off little Niack
  • Canara superlativa
  • T&C That’s all right
  • T&C sweet baby
  • T&C Unforgettable Harry
  • Tessa
  • Ch T&C I feel good in action
  • Ragnarok radolf
  • Action dreams of defiance
  • T&C get you by
  • Ch T&C call me now
  • Ch T&C Head over heels
  • T&C anouchka

Sébastien Jacops

Né parmi les chiens de mes parents éleveurs de teckels depuis 1973, j’ai tout de suite été imprégné du monde de la cynophilie. Dès mon plus jeune âge, je participais aux expositions canines partout en France et à l’étranger.

Eleveur de teckels nain et Kaninchen poil ras sous l’affixe « Des Lutins de Jacops’son » depuis 2000, c’est à 27 ans que je deviens juge Teckel ce qui m’a déjà permis d’officier dans plusieurs pays européens comme l’Allemagne, Italie, Belgique ou encore l’Espagne.

Passionné par d’autres races, je juge entre autre le Basset Hound, le Basset Artesien Normand, les Terriers d’Ecosse, l’American Staffordshire terrier, le Fox Terrier et les terriers divers.

De plus, je suis juge formateur pour le teckel, les terriers d’Ecosse, l’American Staffordshire terrier et le basset hound.

Impliqué doublement dans l’avenir du Teckel en tant que vice-président du Club des Amateurs de Teckel français ainsi que membre du comité du Basset Hound Club de France, m’investir pour l’amélioration des races dont je suis passionné reste ma priorité.

C’est ainsi un honneur pour moi de juger au championnat de France le border terrier et le cairn terrier.

Salvatore Giannone

Professeur d’éducation physique et de biologie à la retraite, les quatre races de bergers français ont toujours été ma passion.

J’ai élevé et exposé des beaucerons depuis 1970 et des bergers des Pyrénées depuis 1980.

Mes produits ont souvent été classés sur les premières marches des podiums aux nationales d’élevage.

Juge depuis 1986, c’est toujours avec plaisir et grand honneur que j’officie en France et à l’étranger.

Je suis actuellement habilité à juger le groupe 1 et le groupe 2.

Roger Barenne

C’est en 1987 que Roger Barenne (F) commence sa carrière de juge, après avoir élevé des Spitz allemands Dans un premier temps, il devient secrétaire du club, et, en 1992, il est nommé Président de ce club qui gère également le spitz italien (volpino italiano), fonction qu’il a occupé jusqu’en 2007. Dix ans environ ont été nécessaires pour être habilité à juger toutes les races du 9ème groupe et fin 2002, Roger Barenne a été nommé juge de groupe 9 et est devenu juge de groupe pour le groupe 5 en 2004. Depuis le 1er janvier 2012, il est devenu Juges Toutes Races (Allround International FCI). Roger Barenne juge très souvent en France et à l’étranger, régulièrement au Championnat de France organisé par la Société Centrale Canine Française.

Richard Calloch

Tout a commencé le jour où j’ai acheté mon premier chien, un Airedale Terrier en 1981. La fréquentation des expositions m’a amené à m’investir dans le club de race. A ce moment-là le virus était là et j’ai continué à m’investir dans le monde cynophile. Elu au sein de clubs de race et de canines régionales j’ai, au début des années 90, franchi le pas et je suis devenu juge. Actuellement juge du 3ème groupe et de quelques races dans le 2ème groupe, j’ai eu l’occasion de juger dans divers pays (Australie, Russie, Biélorussie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Pologne, Belgique…). Après avoir produit des Airedales j’élève actuellement avec succès des pinschers allemands, la race de cœur de mon épouse. Ces dernières années je me suis investi pour la race Staffordshire Bull Terrier en créant avec des amis le premier club de race en France. Président fondateur, j’en suis actuellement le trésorier. En parallèle je gère, en tant que vice-président, une société canine régionale en France où j’organise annuellement deux expositions (CAC au mois de mai, CACIB au mois de septembre).

Richard CALLOCH

René Favre

Issu d’un monde agricole, au milieu d’une grande diversité d’animaux de la ferme, y compris des chiens de diverses utilités, allant des chiens de berger pour les troupeaux aux chiens de chasse.
Un père et un oncle chasseurs, l’un avec deux épagneuls français et l’autre avec, ce qui était assez rare à cette époque dans notre région de la Bresse, six griffons blanc et orange, avec lesquels il chassait le lièvre et déterrait le renard, lorsque, chassé, celui-ci se terrait dans les talus de l’ancienne ligne du « tacot ».
J’ai fait l’achat de mon premier chien, une femelle beagle, en 1965, sur le marché de la place Carnot à Lyon. Celle-ci s’est avérée exceptionnelle, ce qui fait qu’aujourd’hui j’ai encore au chenil des chiens de cette race.
Ma curiosité m’a amené à chercher des races non connues dans ma région et, c’est dans les années 82 que j’ai acheté, dans le sud-ouest, mes 2 première femelles petit bleu de Gascogne. Deux sœurs d’un caractère très différent, l’une ne pensait qu’à la chasse, alors que sa sœur était née pour défiler dans les rings, et finit par être Championne de France de beauté. Ensuite, j’ai acheté un braque italien et un spinone.
C’est à cette époque que j’ai eu la chance de rencontrer, dans le cadre des expositions, ces grands Messieurs de la cynophilie, MM. BACHALA, GOUTAL, FRAPPIER, LEBLANC et le Docteur GUILLET. Ces personnes m’ont donné la passion du chien de race et l’envie de passer l’examen donnant l’autorisation de juger les chiens, en beauté et en travail.
Ce qui m’amena, dans les années suivantes, à avoir plus de 80 chiens au chenil, chiens du groupe 6 majoritairement, des groupes 3 et 4 pour le déterrage, du groupe 7 pour la chasse de la plume, et du groupe 8 pour la chasse à l’eau.
En 1990, avec l’aide de quelques passionnés comme moi, nous créons un équipage de déterrage majoritairement composé de teckels. Ce fut des années de bonheur, au milieu de tous ces compagnons qui m’ont donné tout leur amour, comment ne pas les aimer !
C’est ce qui fait qu’aujourd’hui, j’ai le plaisir de juger en beauté plus de 90 races des groupes 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9, et de continuer à officier sur le terrain en travail.
Vous rencontrer reste et restera pour moi une passion d’échanger dans le but de continuer à améliorer les qualités déjà grandes de nos chiens de races.

Raymond Soulat

Raymond SOULAT – Juge SCC

Chemin de Ranchi  26120 MONTMEYRAN

Tel 04 75 59 35 61

e-mail raymond.soulat@wanadoo.fr

 

Entré en cynophilie en 1977 après l’acquisition de mon premier chien de race : Nouska du Val Delbarre, femelle Bullmastiff . J’ai ensuite possédé d’autres Bullmastiffs : Rodin ; Sissi du Vallon de l’Armusie ; Vulcain du Val Delbarre (champion de France 1986, champion du Luxembourg) ; Tao du Prieuré (mère en 1990 de Fun du Pied du Vercors : championne de France).

Au cours de ma « carrière » d’éleveur, je n’ai produit que 5 portées. Affixe « Du Pied Du Vercors ».

A compter de 1990, préparation à la fonction de Juge = cessation de l’élevage et non renouvellement de mes sujets adultes.

Je n’ai donc plus de chien à la maison depuis longtemps.

Membre du Comité du Club Français du Bullmastiff et du Mastiff et Vice président de ce même Club pendant de nombreuses années ; j’ai souhaité ces dernières années ne plus siéger au Comité afin d’ouvrir la porte à des candidatures nouvelles. Je me sens toujours très proche et très passionné par tout ce qui concerne les Mastiffs et les Bullmastiffs.

Nommé Juge qualifié pour les races Mastiff et Bullmastiff en 1992.

Nommé Juge de Groupe  pour le groupe 2 le 08 juillet 2004

Nommé Juge de Groupe pour le groupe 9 le 06 décembre 2011

Nommé Juge toutes races en CACS le 17 décembre 2013

Nommé Juge toutes races FCI le 12/12/218

Patrick Dewaele

Mon parcours cynophile débute en 1985 avec mes 1eres participations en expositions canines dans lesquelles j’ai présenté un Cavalier King Charles et un Berger Allemand. Dès 1989 je me suis passionné pour la race  Épagneul du Tibet qui était alors  peu connue en France.

J’ai élevé avec succès des Épagneuls du Tibet sous l’affixe «At Samskara» et contribué au succès des  Cavalier King Charles « Of Woodville »  jusqu’en 2017. Avec Wendy LHOTE, nous avons  remporté sous ces 2 affixes de nombreux titres de Champions de France et internationaux ainsi qu’un Meilleur de Race à Crufts en 2009 avec le très joli Épagneul du Tibet Champion de France « Rosanley Ka-rl ».

Nommé juge depuis 2007 pour les races Tibétaines ( Épagneul du Tibet, Shih-Tzu, Lhassa-Apso et Terrier du Tibet ), j’ai obtenu par extension de nombreuses races du 9e Groupe. Depuis j’ai jugé  lors de nombreuses spéciales de races, Nationale d’Élevage et au Championnat de France  en 2018 ainsi que dans d’autres pays (Australie, Finlande, Suède, Irlande, Grande Bretagne).

Vice-Président du Club des Chiens Tibétains de France, je suis également membre du Comité du Club du Bouledogue Français.

Je suis honoré et fier d’avoir été retenu par le Comité de la Société Centrale Canine pour juger les Cavalier King Charles et les King Charles lors de la prochaine Exposition du Championnat de France en 2020 à Lyon.

Niksa Lemo

Le Dr Niksa Lemo est juge d’expositions canines de championnat international et a jugé à de nombreuses expositions canines nationales et internationales sur les six continents. Il a été autorisé à juger en janvier 1992 pour sa première race, le Doberman Pinscher. En décembre 2010, il a été autorisé à juger toutes les races FCI. À ce jour, il a jugé tous les groupes et les compétitions Best In Show, ainsi que la finale de nombreuses compétitions de jeunes présentateurs. Il a été invité à juger les expositions les plus prestigieuses, telles que le World Dog Show, l’European Dog Show, Westminster, Eurasia, Nordic Winner, Finnish Winner, Mediterranean Winner et de nombreuses nationales d’élevage de différentes races à travers le monde.

Le Dr Lemo est professeur d’université et dermatologue vétérinaire agréé par le conseil d’administration (ECVD). Il enseigne la dermatologie vétérinaire et la science canine à l’Université de Zagreb. Il anime les séminaires pour les étudiants juges, juges et éleveurs; il a également été conférencier invité pour les Dalmatiens et les Bulldogs anglais aux conférences mondiales sur les races de clubs. En ce qui concerne les intérêts scientifiques, sa thèse de maîtrise portait sur la dysplasie de la hanche chez le chien et son doctorat couvrait les études de population génétique chez le chien. Il était co-auteur d’un article sur l’évolution des chiens dalmates et leur relation avec d’autres races canines.

Niksa Lemo élève des Schnauzers miniatures (noir et sel et poivre). Il a également possédé, copropriété et / ou montré des dobermans, des carlins, des schnauzers standard, des braques allemands à poils courts, des mastiffs tibétains et des épagneuls tibétains.

 

Dr. Niksa Lemo is an international championship dog show judge and has judged at many national and international dog shows on all six continents. He was licensed to judge in January 1992 for his first breed, the Doberman Pinscher. In December 2010, he was licensed to judge all FCI breeds. To date, he has judged all groups and Best In Show competitions, as well as the final of many junior handling competitions. He has been invited to judge at the most prestigious shows, such as the World Dog Show, the European Dog Show, Westminster, Eurasia, Nordic Winner, Finnish Winner, Mediterranean Winner and many national specialties of various breeds throughout the world.

Dr. Lemo is a university professor and board certified veterinary dermatologist (ECVD). He teaches veterinary dermatology and canine science at Zagreb University. He conducts the seminars for student judges, judges and breeders; he also was an invited speaker for Dalmatians and English Bulldogs at world club breed conferences. With respect to scientific interests, his master thesis was on hip dysplasia in dogs and his doctorate covered genetic population studies in dogs.  He was a co-author of an article on the evolution of Dalmatian dogs and their relation with other canine breeds.

Niksa Lemo breeds Miniature Schnauzers (black and salt and pepper). He has also owned, co-owned and/or shown Dobermans, Pugs, Standard Schnauzers, German Shorthair Pointers, Tibetan Mastiffs and Tibetan Spaniels.

Nathalie Parent

Issue d’une famille de chasseurs du Nord de la France et possédant le virus de l’élevage, c’est bien évidemment vers un chien d’arrêt que je me suis tournée lors de l’acquisition de mon premier compagnon. Un vizsla, une braque hongroise à poil ras en fait, bien vite rejointe par une poil dur. Première nationale d’élevage, totalement novice, et trois coupes qui ont changé le cour de ma vie et mis le pied à l’étrier, ce comme la première participation avec la poil dur qui remporte le CACS de la Nationale d’Elevage, récompense qui m’entraine alors vers les fields.
Depuis une vingtaine d’année je me consacre totalement aux poils dur que j’élève sous l’affixe Du Domaine Saint Hubert, et mon but est de prouver qu’un chien peut-être bon et beau; vainqueur en field et en expo, compagnon de tous les jours et pour longtemps grâce à une bonne santé.
En parallèle à l’élevage je me suis très rapidement investie au sein du club de race puis de la canine régionale et maintenant de la SCC, devenir juge fut un étape en quelque sorte logique. Les chiens du 7ème groupe que je juge doivent être construits pour travailler et doté d’un caractère amical, ce sont des chasseurs mais aussi des amis fidèles.

Monique Legrand Leloup

J’ai été nommée Expert Confirmateur pour les races de Retrievers le 7 décembre 1988, nommée Juge stagiaire pour les Retrievers le 5 juillet 1989, Juge qualifié par décision du 19 décembre 1991.

Par ailleurs, j’ai été nommée Juge stagiaire pour les Fields Trials de Retrievers le 2 juillet 1992 et Juge qualifié pour les FT de Retrievers le 2 juillet 1993.

Je suis également Juge qualifié formateur pour les Expositions Retrievers et Juge qualifié formateur pour les Fields Trials de Retrievers.

Je suis Juge qualifié de Wachtelhund depuis le 8 décembre 1995 et Juge qualifié pour les Braques d’Auvergne depuis le 15 janvier 2019.

Je parle anglais, allemand couramment que j’écris également et je parle un russe scolaire.

Michel Bonnet

Depuis toujours je suis passionné par les chiens. Après un passage chez les chiens d’arrêt, j’ai rencontré le teckel. J’ai alors acheté ma première chienne standard poil dur, Elodie de Gros Bois, en 1989 avec laquelle j’ai fait mes armes en exposition et en épreuves de travail. Est arrivée ensuite Morgane de Leveau, qui fut la base de l’élevage familial que je partage avec ma femme et ma fille, sous l’affixe « de l’Echo d’Elodie ». La passion nous a poussés à voyager en France et à l’étranger pour participer à des expositions et à des épreuves de travail. Nous avons eu la chance de faire naître des champions en cherchant, lors de chaque mariage, à conserver les qualités et améliorer les défauts tant en travail qu’en beauté. Je suis très attentif au caractère et à l’équilibre des chiens, les teckels étant des chiens de chasse mais aussi des compagnons de tous les jours pour la famille.

La vie se poursuivant, nous avons fait évoluer nos parcours cynophiles. Je suis devenu expert confirmateur puis juge de conformité au standard pour le quatrième groupe et mon épouse, juge de travail. Nous continuons à élever et à concourir avec nos chiens pour garder un œil sur le travail des éleveurs français et étrangers.

Maïté Gonzalbo Lorenzo

Son premier chien d’exposition était un Fox Terrier à poil dur en 1985 ; et elle est devenue éleveuse de Lakeland Terrier et Schnauzer Nain sous l’affixe ” DEL SOMNI “.

Depuis 1990, et avec son mari Jesús Pastor, ils ont élevé des Westies, Terriers d’Ecosse, Fox Terriers, Cairn, Cocker anglais et Yorkshire terrier sous l’affixe “ALBORADA”. Aujourd’hui, ils n’élèvent que les races West Highland White et Terrier d’Ecosse. À ce jour, ils ont obtenu vingt-sept Champions du Monde, et plus de 800 d’autres titres dans 67 pays différents.

Elle est membre fondatrice de l’Associació Canina Unió Cinófila de Catalunya, dont elle est la Présidente depuis 2000. Elle était également membre du Comité Général de la Real Sociedad Canina de Espagne de 2002 à 2012.

Elle est membre du Club Espagnol des Terriers depuis 1985, et aujourd’hui membre du Comité. Membre du Club Espagnol du Bulldog Anglais et Vice-présidente de 2013 à 2015.

Elle est juge de Terriers depuis 2002, et a jugé en Espagne, Italie, Belgique, Allemagne, Slovénie, Lituanie, Lettonie, France, Pays-Bas, Brésil, Croatie, Roumanie, République Tchèque, Portugal, Norvège, Hongrie, Serbie, Finlande, Russie, Pologne, Estonie, Ukraine, Slovaquie, Argentine, Bulgarie, Chypre, Colombie, Biélorussie, Turquie, Monténégro, Israël, San Marino, Suède, Danemark, Grèce, Porto Rico, Guatemala, Luxembourg, Chine, Irlande, Suisse, Royaume-Uni, Mexique, Bosnie, Chili, Japon et Australie.

Juge International pour les groupes II, III, IV, IX, quelques autres races dans les groupes VIII et X. Juge de Junior Handling et Best in Show.

 

Her first show dog was a Wire Fox Terrier in 1985 and became a Lakeland Terrier and Min. Schnauzer breeder under the affix “DEL SOMNI”.

Since 1990 and together with her husband Jesús Pastor they bred Westies, Scottish, Fox Terriers, Cairn, English Cocker and Yorkshire terrier under the affix “ALBORADA”. Today they only breed West Highland White and Scottish terriers. Up to date they obtained twenty-seven World Champions and over 800 other titles in 67 different countries.

She’s founder member of Associació Canina Unió Cinófila de Catalunya of which she’s President since 2000. She’s also a member of the General Committee of the Real Sociedad Canina de España from 2002 to 2012.

She’s a member of the Club Español de Terriers since 1985 and now member of the committee. Member of the Club Español de Bulldog Ingles and vice president since 2013 to 2015.

She’s a terrier judge since 2002 and she judged in Spain, Italy, Belgium, Germany, Slovenia, Lithuania, Latvia, France, The Netherlands, Brazil, Croatia, Romania, Czech Rep., Portugal, Norway, Hungary, Serbia, Finland, Russia, Poland, Estonia, Ukraine, Slovaquia, Argentina, Bulgaria, Cyprus, Colombia, Belarus, Turkey, Montenegro, Israel, San Marino, Sweden, Denmark, Greece, Puerto Rico, Guatemala, Luxemburg, China, Ireland, Switzerland, UK, Mexico, Bosnia, Chile, Japan and Australia.

International Judge for the II, III, IV, IX Groups, some another breeds in the VIII & X Groups. Judge for Junior Handler and Best in Show.

Kathy Gorman

Kathy a acquis son premier chien d’exposition, un Welsh Springer Spaniel, en 1980 et élevait sa première portée en 1982. Ensuite, en 1983 elle a acquis un « Brittany » – Épagneul Breton de la deuxième portée née au Royaume-Uni. Depuis, elle a élevé, exposé et travaillé ces deux races avec beaucoup de succès, et a obtenu des Champions dans les deux races.

Elle a commencé à juger en 1987, et a eu l’honneur d’être choisie pour attribuer les premiers Challenge Certificates à la race Épagneul Breton à Crufts en 1997. Elle est également autorisée à attribuer des Challenge Certificates à 25 races du Gundog Group (groupes 7 et 8 de la FCI). Elle juge aussi les Groups 7 et 8 aux expositions de championnat. En 2009, elle a eu l’honneur de juger les Chiens d’Eau Irlandais à Crufts, puis des Welsh Springer Spaniels à Crufts en 2013.

Elle a jugé dans de nombreux pays européens, notamment au World Dog Show à Helsinki en 2014, également en Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud.

Elle était professeur de lycée pendant 12 ans et son intérêt pour l’éducation a continué dans le monde cynophile. Elle est formatrice accrédité par le Kennel Club en Conformation et Mouvement, donnant des conférences et des séminaires aux candidats juges.

Kathy est également membre du Kennel Club, au fil du temps elle a fait partie de plusieurs Comités Généraux et de Comités de Clubs de race ; elle est actuellement Vice-Présidente et Responsable Santé du Club de l’Epagneul Breton du Royaume-Uni, le Brittany Club of Great Britain.

 

Kathy acquired her first show dog, a Welsh Springer Spaniel, in 1980 and bred her first litter in 1982. Then in 1983, she acquired a Brittany (Épagneul Breton) from the second litter to be born in the UK and from then onwards has bred, shown, field trialled and worked both breeds with a considerable amount of success, making up Champions in both breeds.

She started judging in 1987 and was honoured to be chosen to award the first ever set of Challenge Certificates to Brittanys at Crufts in 1997. She is passed to award Challenge Certificates in 25 Gundog breeds and also judges the Gundog Group (FCI groups 7 & 8) at Championship level. In 2009, she was honoured to judge Irish Water Spaniels at Crufts followed by Welsh Springer Spaniels at Crufts in 2013.

She has judged in many European countries including at the World Dog Show in Helsinki in 2014, also in Australia, New Zealand and South Africa.

She was a Secondary school teacher for 12 years and her interest in education has carried on into the world of dogs and is now a Kennel Club Accredited Trainer in Conformation and Movement, delivering lectures and seminars to aspiring judges.

Kathy is also a member of the Kennel Club, has served on many general and Breed Club committees over the years and is currently Vice-Chairman and Health Co-ordinator for the Brittany Club of Great Britain.

Joël Santarnecchi

Détenteur de l’Affixe De Val Majour et Eleveur de Berger Allemand depuis 1992.

Titulaire du diplôme d’éducateur canin 1er degré

J’ai participé depuis de nombreuses années aux Spéciales de race et aux Nationales d’Elevage Bergers Allemands ainsi qu’au Championnat du monde en Allemagne

Obtention de plusieurs titres de travail et Recommandés avec les sujets de mon élevage

Juge de standard Berger Allemand depuis 2017

Extension en cours pour le jugement des Bergers Australiens

Jean-Louis Escoffier

Monsieur Jean Louis ESCOFFIER

331 rue Chopin

01000 ST DENIS LES BOURG

Jeanlouis.escoffier01@gmail.com

Tel: 06 99 15 02 66

 

Eleveur de Cairn Terrier sous l’affixe de Quavun-show en 1980

Juge FCI

Juge de groupes 3, 5, 9 et dans le 2ème groupe les Terriers Noir Russe et Cane Corso

Membre de la Canine Territoriale Rhône Alpes depuis 1990 , responsable de la commission des Expositions (organisation de l’exposition internationale de Lyon, organisateur séance de confirmation sur Bourg en Bresse.

En 2006 Président de la SCRA dep Ain.

Membre élu à la Société Centrale Canine depuis 2009 ou j’ai occupé le poste de Vice-Président et coordinateur du Championnat de FRANCE


	

Jean Paul Kerihuel

Je suis né en 1947 en Bretagne, belle région que je n’ai jamais quitté.

Retraité du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine, comme  Ingénieur en informatique, j’ai élevé des Collies, Shetlands, Bobtails et sharpeis sous l’affixe « le fort de Cornouailles » .

J’ai exposé mes chiens dans toute l’Europe et obtenu des titres de champion mondial, international et de France.

Je suis devenu juge de shetland et colley en 1979, puis juge toutes races en 2009.

J’ai eu le plaisir de juger de nombreuses expositions dans le monde et les WDS.

Je suis Vice-President de la SCC depuis 2012 et membre du comité depuis 1991.

Jean Kerfriden

Eleveur depuis quarante ans, j’ai commencé en tant qu’amateur, puis, très vite passionné par la cynophilie, je suis passé professionnel, ce qui a toujours été pour moi un gage de sérieux et je remercie les protagonistes qui ont fortement contribué à me transmettre leur passion.

Après de nombreux titres de conformité au standard, je me suis intéressé à l’utilisation et mon but était de mener de front le beau et le bon. Puis, je me suis vu passer quelques années dans le costume d’homme d’attaque régional et national. Conducteur de quatre chiens en ring 3 et président d’un club d’utilisation. La passion pour la psychologie animale m’a mené vers des espèces sauvages et de par ce fait, dirigé vers des tournages cinématographiques, films, pubs, clips, etc… Plus d’une centaine de prestations.

A la demande insistante du club des Amis du Beauceron  ma carrière de juge SCC a commencé. Depuis bientôt vingt ans de nombreux clubs m’ont fait confiance pour juger leurs races.

Mes objectifs sont de développer des passions chez les participants afin qu’à leur tour ils puissent perpétuer  cette belle histoire qu’est la cynophilie.

Jean Jacques Dupas

Jean-Jacques DUPAS

26 Résidence Charles Dupas

59111 LIEU-SAINT-AMAND (France)

( portable : 00 33 613 247 294

(  00 33 965 149 974

E-mail : dupas.jean-jacques@wanadoo.fr

 

 

Postes occupés en cynophilie :

  • Membre du comité de la Société Centrale Canine, ancien secrétaire général
  • Secrétaire de la Commission des Expositions de la Société Centrale Canine
  • Président du Club Saint Hubert du Nord
  • Juge Toutes Races, première nomination en 1989.
  • Président du Club du Caniche de France
  • Juge formateur pour de nombreuses races.

 

 

Expérience avec les chiens :

  • Propriétaire et exposant de lévriers Afghans
  • Propriétaire et exposant d’un Berger des Pyrénées
  • Propriétaire de Shih Tzu et d’un Cavalier King Charles
  • Exposant dans de nombreux pays d’Europe : France, Belgique, Hollande, Allemagne, Suisse, Tchécoslovaquie, Autriche, Yougoslavie, Espagne, Italie, Portugal et un Afghan a été exposé  avec succès aux USA.

 

Expériences de juge :

J’ai déjà jugé en :

France, Belgique, Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Luxembourg, Danemark, Norvège, Suisse, Italie, Espagne, Portugal, Grande Bretagne, Irlande, Etats-Unis, Canada,  Japon, Tchéquie, Hongrie, Pologne, Croatie, Lituanie, République Tchèque, Ukraine, Finlande, Suède, Australie, Argentine, Uzbekistan, Russie, Estonie, Iceland ; Khazakstan, Indonésie, Brésil, Pérou, Taïwan, Colombie, Nouvelle Zelande, Roumanie, Grèce……

Ai jugé le Eukanuba World Challenge Show en 2017 à Crufts et des Expositions Européennes et Mondiales.

 

Jean Claude Klein

Mon nom est Jean-Claude KLEIN (France)
Depuis ma plus tendre enfance , j’ai vécu parmi les animaux de compagnie : chiens , chats , oiseaux !!!
Mon affixe est »SHAH ABBAS » et j’ai élevé tout d’abord des lévriers afghans et salukis dans les années 70 .
Depuis 1980 , j’élève des SHIH-TZUS et mes chiens sont présents dans beaucoup de pédigree tant en France qu’à l’étranger.
Un bon nombre de Champions sont issus de mon élevage.

Ma carrière de juge a débuté il y a plus de trente ans.
Je suis JUGE de GROUPE , pour les GROUPES 5 et 9.
Je juge également dans les GROUPES : 1, 3,6, 10.
Je suis Président du Club Français du Spitz Allemand et Italien depuis 2007 et du Chow-Chow Club Français depuis 2016.

Jacques Menut

1971 : Eleveur de Beagles  Plusieurs de mes beagles nés à  l’élevage ont obtenu des titres de Champions de conformité au  standard ou de champions de France de travail).

1973 : Membre du club Français du Beagle, Beagle-Harrier et Harrier

1974 : Titulaire de l’affixe « du Clos de Grand-Jean »

1978 : Tatoueur agréé

1985 : Membre du comité du club Français du Beagle, Beagle-Harrier et Harrier

1987 : Juge de conformité au standard

1989 : Vice-président du club Français du Beagle, Beagle-Harrier et Harrier

1990 : Juge qualifié pour toutes les épreuves de travail pour chiens courants

1992 : Juge formateur de la SCC en Standard et travail

2006 : Membre du conseil d’administration de la SCC

Président de la commission chiens courants de la SCC

Membre de la commission « Chiens Courants » de la FCI

2012 : Réélu au conseil d’administration de la SCC, à la présidence de la commission Chiens Courants et à la FCI.

2012 : Elu président du Club Français du Beagle, Beagle-Harrier et Harrier

Réélu membre du conseil d’administration de la SS

Président de la commission chiens courants de la SCC

Membre de la commission « Chiens Courants » de la FCI

2018 à ce jour:   Réélu membre du conseil d’administration de la SCC

Président de la commission chiens courants de la SCC

Membre de la commission « Chiens Courants » de la FCI

Président du club français du Beagle, Beagle-Harrier et HARRIER

Ivo Ingraffia

J’ai 49 ans et je suis né à Catane (Italie) ; je vis à présent, dans le sud de l’Italie, à Bari. Je suis avocat et j’élève des Dogues allemands couleur noir et arlequin depuis 2002, sous l’affixe « Bigulla » ; même si j’ai eu mon premier Dog allemand à l’âge de 13 ans, et mes chiens obtiennent autant de titres partout, mon premier chien était un mâle arlequin importé d’Allemagne.

Je suis devenu juge de la FCI en 2012 ; actuellement je juge plusieurs races du groupe 2, toutes les races des groupes 4 et 5 de la FCI. Je suis également autorisé par la FCI à juger dans le ring d’honneur les compétitions Jeunes présentateurs, BIS Baby, Puppy, Jeunes, BIS paires et lot d’élevage, et comme déjà mentionné, les groupes 4 et 5,

J’ai déjà jugé dans tous les pays d’Europe : en Italie, France, Allemagne, Serbie, Croatie, plusieurs fois en Russie (Moscou et Saint Pétersbourg), en Lituanie, Espagne, au Portugal, en Hongrie, Pologne, République Tchèque, Irlande, Suisse, Estonie, Finlande, Ukraine et au Pays-Bas, et j’irai bientôt dans de nombreux autres pays.

 

I am 49 years old and I born in Catania (Italy) i live now in the south of Italy – Bari. I am a lawyer and I breed Great Dane in black and harlequin color since 2002 with affix “Bigulla” even if I got my first great Dane at 13 years old, and my dogs obtain so many titles everywhere, my first dog was a male harlequin imported from Germany.

I became judge FCI in the 2012, currently I judge several breeds of Group 2, all Group 4 and 5 of FCI I am qualified from FCI to judge also in the main ring junior handling competition, BIS Baby, puppy and Juniores, BIS pairs and breeding group, and like i said before Group 4 and 5. 

I have already judged in all Europe countries Italy, France, Germany, Serbia, Croatia, many times in Russia (Moscow and Saint Petersburg), Lithuania, Spain, Portugal, Hungary, Poland, Czech Republic, Ireland, Switzerland, Estonia, Finland, Ukraine and Holland and i am going soon in other many countries.

 

Homem De Mello

José Homem de Mello, né à Lisbonne le 24 mai 1953, est marié et vit à Carnaxide, un petit village près de Lisbonne.

Sa famille a toujours eu des chiens, donc il est né et a toujours vécu avec eux.

Lui et sa femme Teresa ont toujours aimé les chiens et élèvent des Basset Hounds depuis 1984 avec sous l’affixe  «dos Sete Moinhos» dans leur maison de Carnaxide où José vit depuis sa naissance.

Les Basset Hounds de José sont basés sur des lignées européennes et américaines car il a importé plusieurs chiens des États-Unis au début des années 80

Au cours de ces 33 années, les Bassets élevés par lui ont remporté d’innombrables prix, se distinguant par les suivants:

-46 Champions portugais, 8 brésiliens, 2 danois, 20 espagnols, 3 finlandais, 3 français 2 britanniques, 12 Gibraltar, 2 indiens, 3 italiens, 5 luxembourgeois Ch., 1 Malta Ch., 1 Norwegian Ch., 3 Swedish Ch., 9 International Ch., 1 Americas & Caribbean Winner, 2 Mediterranean Winner, 8 European Winners, and 15 World Winners, et d’autres titres dans d’autres d’autres pays, totalisant 157 champions de différents pays.

-126 Best in Shows, 81 Reserve BIS, 69 3rd BIS et 454 Best of FCI Group 6, obtenus au Portugal et dans d’autres pays.

– 8 fois meilleur chien du Portugal de l’année, toutes races confondues.

Quatre des prix les plus prestigieux de José ont été le Best In Show au salon mondial de 1995 à Bruxelles, avec «Ch. Humphrey dos Sete Moinhos “, le Collier d’Or 2001” à Milan et Best In Show au 2003 Helsinki Winner Show avec” Ch. Venez me chercher dos Sete Moinhos »qui était aussi, Meilleur chien de l’année toutes races 2003 au Danemark.

Une chienne élevée par lui, Ch. UK May Day dos Sete Moinhos, a connu un grand succès au Royaume-Uni. Elle a remporté 24 CC, ce qui en fait la 3e meilleure chienne de tous les temps au Royaume-Uni, elle a été meilleure Basset Hound 2007 et Best of Breed à Crufts 2009. Son père Ch. Come and Get Me dos Sete Moinhos, qui était au Royaume-Uni pendant 4 mois, a été le meilleur reproducteur BH en 2006 et 2009 et Sete Moinhos a remporté le prix de Basset Hound Breeder of The Year en 2006.

En ce moment, il possède 14 Bassets et ils vivent tous à la maison, au rez-de-chaussée, afin qu’ils puissent être socialisés, ce qui, à son avis, est très important pour eux.

Il a été reconnu pour avoir décerné des CC aux Basset-Hound en 1986 et il est actuellement juge toutes races international.

José est un juge reconnu par la Clue Português de Canicultura, la Fédération Cynologique Internationale, le Kennel Club, l’American Kennel Club, le Canadian Kennel Club et l’Australian Kennel Club.

Il a déjà jugé au Portugal, en Argentine, en Australie, en Autriche, en Azerbaïdjan, en Belgique, au Brésil, en Bulgarie, au Canada, en République tchèque, en Chine, en Croatie, au Danemark, en Estonie, en Finlande, en France, en Allemagne, en Grèce, aux Pays-Bas, en Hongrie, en Inde, en Indonésie, en Irlande , Israël, Italie, Japon, Lituanie, Luxembourg, Monaco, Norvège, Pérou, Philippines, Pologne, Russie, Slovaquie, Slovénie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Suisse, Thaïlande, Taïwan, Royaume-Uni, États-Unis d’Amérique et Zimbabwe

 

Gérard Bredaut

Je suis entré en cynophilie en 1983 après l’acquisition d’un Lévrier AFGHAN, femelle dorée masquée, suivie d’un mâle deux ans après – Adhérent au Club de race la même année et cela sans interruption depuis 36 ans

Après des années d’exposant, j’ai pris un Affixe “du Val de Zarqa” puis après l’arrêt des années d’expositions en France et pays limitrophes et arrêt de l’élevage, j’ai décidé, afin de rester dans le monde du chien, de devenir juge.

Nommé juge qualifié pour les races Afghans et Salukis, en 2003, j’ai poursuivi dans d’autres races de lévriers et apparentés

J’ai eu l’honneur de juger la Nationale d’Élevage des Afghans Belge, celle des Greyhounds et celle des Petits Lévriers Italiens

Actuellement Président du Club des Afghans et Salukis, je suis également vice-président du Club des Greyhounds et membre du Club des Petits Lévriers Italiens.

Je suis donc très heureux et honoré de juger au Championnat de France 2020

Françoise Cibot

  • 1945, date de ma naissance. Depuis, j’ai toujours été, avec ma sœur, dans les chiens. A l’époque, papa avait des Bergers de Brie qu’il faisait travailler sur moutons. L’après-midi, lorsqu’il y avait des chiots, nous allions avec ma sœur dormir avec eux.
  • Après, lorsqu’on était plus grandes, (6 – 7 ans) au moment de l’Exposition Canine de Limoges, nous allions chercher les chiens que devaient juger certains Juges comme Monsieur ROULET, Docteur LUQUET (de très grands juges, qui manquent à l’heure actuelle). Ils nous ont appris beaucoup de choses sur diverses races qu’ils jugeaient : très bon apprentissage.
  • en 1960, papa a eu des Bouviers de Flandres (chien de « touche »), c’est à ce moment que j’ai eu mon propre chien que j’avais choisi à la naissance. Je l’ai présenté à différentes expositions. En 1966 nous étions, mon chien et moi, photographiés en 1ère page d’un quotidien.
  • en 1979, le Président des Chiens Nordiques m’a demandé si je voulais juger ces races, j’ai accepté.

Pour apprendre ces races, très différentes, j’ai effectué de 1979 à 1981 :

34 assessorats en 2 ans, avec tous les juges qui officiaient pour ces races, aussi bien juges français, qu’étrangers, et celà dans toute la France.

  • en 1981, je passe juge stagiaire, pour cela j’ai effectué 21 jugements en 3 ans.
  • Pour passer juge qualifié, j’ai passé mon jugement parallèle à Saint-Etienne le 29 Avril 1984, et j’ai été reçue. C’était une Spéciale de races, jugée par Monsieur NICOUD (juge suisse).

A l’époque, dans les Chiens Nordiques, les Siberian Husky, les Malamutes, les Spitz-Loup, étaient encore dans ce Club, et il n’y avait qu’une sorte d’Akita.

  • Plus tard, j’ai demandé à M. DUCOMTE (Président des Bergers et Montagnes de Pyrénées) de bien vouloir m’autoriser à juger ces races, et il a accepté.
  • J’ai été toujours à très bonne école : papa était éleveur depuis 1927, donc questions élevage, j’étais à très bonne école. Puis tous les anciens juges, qui m’ont beaucoup appris.

Ils m’ont toujours dit : il faut juger le chien par le travail qu’il doit faire, car la construction, les allures, etc. ne sont pas les mêmes. Il y a un standard qui a été fait dans le pays d’origine, donc il faut l’appliquer. C’est ce que je m’applique à faire, le mieux possible.

Didier Dupont

Didier Dupont

Eleveur de colleys depuis 1985 sous l’affixe LADYBIRD FIELD

Propriétaire du premier colley non britannique CH.JOHNNY BE GOOD AT BRILYN à avoir remporté le BIS du British Collie Club en Angleterre, pays d’origine de la race en 2001.

Membre du Club des Amis du Colley depuis plus de 35 ans: Délégué régional PACA – Membre du comité

Eleveur de Berger des Shetland sous l’affixe BRIDGEPARK et membre du Shetland Club de France

Juge FCI depuis 2000

Spécialiste Colleys poil long et poil court – Berger des Shetland

Expositions Internationales ou Championnat jugés dans de nombreux pays :

Italie, Espagne, Norvège, République Tchèque, Slovaquie, Royaume Uni …

Christophe Coppel

C’est en 1979, alors que je n’étais qu’adolescent, qu’un whippet a fait son apparition chez nous. Ma mère s’est très rapidement prise au jeu des expositions et des cynodromes et m’a très rapidement transmis son virus. Plusieurs portées sont venues agrémenter notre quotidien. Au fur et à mesure des années, la passion n’a fait que grandir et c’est à la fin de mes études, en 1988, que j’ai décidé de prendre mon propre affixe : DIXMOOR. J’ai logiquement suivi  le cursus maternel puisque j’ai beaucoup fréquenté les rings d’expositions, les cynodromes et les terrains de PVL. Après de nombreuses années à avoir sillonné les expositions en Europe, et après avoir élevé une dizaine de portées, c’est en 2003 que j’ai décidé de prendre un virage et de passer de l’autre côté de la barrière en devenant juge. Bien évidemment, comme le cursus l’exige, j’ai commencé par « ma » race, celle que j’ai présentée et élevée : le Whippet. Par la suite, je me suis intéressé au Greyhound, au Petit Lévrier Italien puis à toutes les races du groupe 10. Puis, de par mes gouts assez éclectiques, j’ai élargi mes compétences dans les groupes 9, 5 et 3 pour les races qui me plaisaient. Et même si apprendre à juger une nouvelle race demande beaucoup de travail et d’investissement personnel à tous les niveaux, je prends énormément de plaisir à officier dans un ring d’exposition en France comme à l’étranger où je vais régulièrement.

Christian Masuez

J’ai acheté mon premier Griffon Nivernais en 1982.

J’adhère aussitôt au Club du Griffon Nivernais.

Passionné pour cette race je participe à mes premières expositions canines avec de très bons résultats.

Je participe à mes premiers Brevets de chasse.

En 1984 j’obtiens l’agrément de tatoueur canin.

Après plusieurs années j’ai 8 Griffons Nivernais. Je fais quelques portées, puis en 1991 j’obtiens l’affixe du Pont de Chanteraine.

En 1992 je réussis  l’examen   de juge  avec une note de 16/20 ;

Je commence mes assessorats et suis nommé juge qualifié le 31 janvier 1996.

J’effectue des assessorats pour les races du 6ème groupe et suis nommé juge de groupe le 9 janvier 2008.

Formateur pour Griffon Nivernais, Fauve de Bretagne, Porcelaine, Chiens Courants de l’Europe de l’Est, Chiens Courants Suisses, Anglo Français de Petite Vénerie, Dalmatien, Epagneul de St Usuge.

Je suis nommé également juge qualifié pour certaines races du 3ème, 7ème et tous les retrievers.

En travail je suis nommé juge qualifié pour les épreuves C, D, E, F, G  en 1996, et formateur par la suite, puis qualifié pour les épreuves broussaillage, terrier artificiel, terrier naturel pour les Fox Terrier.

Formateur de la SCC pour les tatoueurs à la pince.

Christian Jouanchicot

Je suis né dans les années soixante à Lyon, une région de France renommée pour sa gastronomie et ses vins.

Je vis actuellement à Villeparisis, en France.

Dans le passé, j’étais éleveur de Dobermann et très investi dans le club de race.

A présent, je suis impliqué dans les Basenjis et les Rhodesian Ridgeback, et cela depuis de nombreuses années. J’élève sous l’affixe “Out of Africa”.

Je me suis investi dans les Clubs Français du Dobermann et du Basenji, et je suis l’ancien Président du Club Français du Rhodesian Ridgeback.

Je suis devenu juge de la FCI en 2000 pour la race Dobermann.

Pas à pas, j’ai obtenu l’autorisation de juger d’autres races, et fin 2017 je suis devenu juge toutes races.

J’ai jugé dans de nombreux pays à travers l’Europe, ainsi qu’en Afrique du Sud, Amérique du Nord, Russie et Indonésie. J’ai jugé à de nombreuses expositions majeures en Europe, y compris trois Championnats du Monde (France, Italie et Pays-Bas), 2 Championnats d’Europe (Hongrie et Suisse) et plusieurs expositions dans les  Pays Nordiques.

J’ai été nommé par les clubs en tant que juge formateur pour près de 80 races.

Ça sera un grand honneur de juger à la plus grande exposition de France, le Championnat de France, organisé par la SCC à Lyon, ma ville natale.

Brigitte Dugué

63 ans. Acquisition de mon premier malinois en 1978 et engagement dans la cynophilie auprès de diverses instances (secrétaire puis trésorière d’un club d’éducation canine, secrétaire de l’Association Canine Territoriale de la Beauce puis membre du comité de celle de la Dordogne).

1991,  création de l’élevage malinois « des Iles Fidji ».

2011, juge qualifiée pour les bergers belges

2015, juge qualifiée pour les schipperkes

2017, juge qualifiée pour les bergers australiens

Actuellement juge stagiaire pour les bergers néerlandais et les bergers de Picardie.

Adhérente du CFCBB depuis 1991 et membre du comité depuis 2014.

Adhérente du SCF depuis 1994 et membre du comité depuis 2018

Branislav Rajic

Branislav Rajic, Slovénie.

Je suis architecte, urbaniste et designer, M.Sc., actuellement membre du Parlement de la République de Slovénie. Je suis dans le monde du chien depuis mon enfance et depuis 25 ans, je participe activement au Kennel Club Slovène.

En commençant avec des Terrier Irlandais à poil doux, j’ai promu la race en Slovénie.

Ma carrière de juge a débuté en 1995 avec des terriers. En 2015, la FCI m’a nommé juge toutes races.

Je suis membre de quelques commissions nationales d’élevage pour terriers, lévriers, schnauzers et pinchers, hovawarts, et aussi membre de la Commission nationale de junior handling.

Souvent dans le jury dans des expositions partout dans le monde, et dans les expositions canines de Championnat d’Europe et Mondiales, parfois aussi conférencier sur de différents thèmes canins.

Langues de jugement : slovène, anglais, français, allemand, serbo-croate et russe.

 

Branislav Rajic, Slovenia.

I am the architect, urban planner and designer, M.Sc., presently member of Parliament of Republic of Slovenia. I have been in dog world since my childhood and for last 25 years I actively take part in Slovenian Kennel Club.

Starting with Irish soft-coated wheaten terrier, I promoted the breed in Slovenia.

My judging career initiated in 1995 with terriers. In 2015 FCI nominated me the all-breed judge.

I am the member of few National Stud Commissions for: terriers, sighthounds, schnauzers and pinchers, hovawarts and also the member of National Commission for Junior handling.

Often on judging panel in shows all round the world and in European and World dog shows, sometimes also lecturer of different K9 topics. Judging languages: Slovenian, English, French, German, Serbo-Croatian and Russian.

 

 

Bernard Pierre Le Courtois

Je suis un éleveur professionnel de chevaux de sport (jumping et Eventing) et je vis dans mon haras en Normandie sur la commune de Brullemail (Orne), qui est aussi le nom de l’affixe de mon élevage de chiens (Mastiff et Cairn Terrier).

Je suis passionné de sélection et mes chevaux ont obtenu de formidables récompenses aux Jeux Olympiques, Championnat du Monde, Coupe du Monde, Championnat de France etc … à l’instar de mes chiens qui ont également remporté des titres de World Winner, European Winner, Crufts Winner, Champion de France, Best In Show etc

Quand j’étais enfant mes premiers contacts avec les chiens étaient avec les Setter Anglais de chasse de mon père. J’ai eu mon premier chien à l’adolescence, un Boxer, puis un Irish Wolfhound.

J’ai découvert ma race de prédilection le Mastiff en 1986, en allant faire saillir une jument dans un haras où un somptueux Mastiff bringé à la voix de Stentor est venu m’accueillir en collant sa grosse truffe sur la vitre de ma voiture. Quelques mois plus tard ma première femelle Mastiff est arrivée à Brullemail et depuis 34 ans, les Mastiffs n’ont plus jamais quitté mon environnement. Ma première portée est née en 1990 mais ce n’est qu’à partir de 2000 que nous avons réellement commencé régulièrement l’élevage en produisant en moyenne une portée tous les deux ans. A ce jour, j’ai eu 3 Mastiffs champions du Monde (2003, 2008 et 2015), Champion d’Europe (2011) et Crufts BOB (2007 et 2015) ou BOS (2012). Nos Mastiffs ont remporté 10 fois le BOB ou BOS du Championnat de France entre 2003 et 2019. Notre affixe BRULLEMAIL a été meilleur élevage de Mastiffs en France 12 fois durant les 17 dernières années.

Nous avons également débuté l’élevage de Cairn Terrier (Glen Brullemail) en 2017 et parmi nos deux premières portées, nous avons deux femelles qui ont obtenu le titre de Champion de France Jeune en 2018 et 2019.

Très occupé par mon activité hippique professionnelle et associative (Juge international, Vice Président puis Président du Stud-Book SF pendant plus de 15 ans), ce n’est qu’à l’aube de mes 60 ans que j’ai pris le temps d’entamer le cursus de juge FCI. Je suis juge qualifié FCI pour les races MASTIFFF et BULLMASTIFF et actuellement juge stagiaire SCC pour les races Terre-Neuve, Landseer et Dogue de Bordeaux. Je finalise en 2020 ma formation pour d’autres races du Groupe 2 (Berger de Kangal et Cane Corso).

Merci à la SCC de m’avoir invité à juger le Championnat de France 2020 pour les deux races du CFBM, le Mastiff et le Bullmastiff.

C’est un grand honneur que j’apprécie à sa juste valeur.

J’espère y avoir l’opportunité de juger de très beaux sujets.

Je souhaite à tous de passer un agréable moment, d’y avoir le succès mérité et comme le dit l’adage “Que le meilleur gagne ! «

Alain Pecoult

J’ai été éleveur de bergers des Pyrénées sous l’affixe de la Bourguine à partir de 1974, j’ai adhéré à la Société Canine Midi Côte d’Azur en 1976 puis je suis entré au comité de la Réunion des Amateurs de Chiens Pyrénéens en 1978 où pendant 40 ans j’ai occupé les fonctions successives d’abord de trésorier, puis de secrétaire, de vice-président et de président. J’ai aussi été membre fondateur de la Société Canine de Franche Comté en 1981 et suis devenu juge de quelques races dans les 1er et 2e groupes.