Jury

Violaine Pressiat

Elevée au milieu des boxers
• Affixe en 1988 /des rives de la Brévenne
• Eleveuse de boxers et de Bouledogues français
• Membre d’un club d’utilisation et concours en ring avec des boxers dès l’âge de 14 ans

Examen des juges en 2000
• Qualifiée pour les races suivantes :
• Sharpei
• Dogue argentin
• Boxer
• Saint Bernard
• Dogue du Tibet
• Dogue de Bordeaux
• Dogues allemand
• Léonberg
• Bouledogue français
• Terre Neuve Landsear
• Matin de Naples

Stagiaire en Rottweiler

Assesseur en :
• Mastiff Bullmastiff
• Les races du Camila
• Cané corso

Vincenzo Parmiciano

Je suis dans la cynophilie depuis 1970, j’étais propriétaire et éleveur amateur de Dobermann.

Depuis 1989, j’élève du Mastiff Tibétain sous l’affixe « Dei Guardiani del Gange ».

Au fil des ans, j’ai élevé 18 Champions de Beauté italiens, dont le premier Champion italien produit et élevé en Italie.

J’ai élevé 2 x Champions Internationaux,

4 x Champions Lot reproducteurs, 2 d’entre eux produits et élevés pour la première fois en Italie,

1 x Champion de San Marin,

2 x Champions jeunes de San Marin,

1 x Champion de la Mer Tyrrhénienne,

1 x TOP DOG de l’année 1995.

Au fil des ans, j’ai élevé de nombreux vainqueurs ECC, CAC, CACIB, BOS, BOB.

 

Depuis 1991, je suis membre du C.I.M. – Club Italien de Molossoïdes, et depuis 2006, je suis le Président du même club.

Je suis membre de l’ENCI et du Groupe Cinofilo Partenopeo depuis 1977, Commissaire de Ring depuis 1996, délégué de l’ENCI depuis 2004, juge spécialiste du Mastiff Tibétain depuis 2006.

Je suis juge international de la FCI pour :

Groupe I – Toutes les races

Groupe II – Toutes les races

Groupe V – Akita Américain, Shiba

Groupe IX – Carlin, Bouledogue Français, Boston Terrier, Lhasa Apso, Shi Tzu, Térrier Tibétain, Epagneul Tibétain, Pékinois, Griffon Belge, Griffon Bruxellois, Petit Brabançon.

 

J’ai jugé à de nombreuses expositions canines nationales, internationales, spéciales en Italie et dans le monde entier – en France, Espagne, au Ténérife, Portugal, en Autriche, Allemagne, Finlande, Irlande, Pologne, République Tchèque, Belgique, au Pays-Bas, en Lettonie, Lituanie, Roumanie, Serbie, Biélorussie, Russie, Israël, au Mexique, Chili, aux Etats-Unis.

J’ai jugé au Championnat du Monde du Bullmastiff à Ségovie/Madrid en 2011, et au World Dog Show de Milan en 2015, ainsi qu’à Eurasia à Moscou 2019.

Vincent Cabon

Dés mon plus jeune age , j,accompagnais mon Pére qui allait recuperer les chiens errants pour les nourrir avant de leurs trouver de nouvelles familles .Plus tard, mon epouse voulut un magazin de laines , et pas d,accord , en compensation je lui offrit notre premier chien ( yorkshire ) ,et c,est ainsi que de fil en aiguille je devins juge en 1989 avec l,aide de Mme Suzanne Dereu,presidente du club des Pekinois et Japonais . mon premier jugement, je le fis a Valence pour une speciale de ces deux races , avec une pression absolue .Pris au jeu, aimantles rencontres et les echanges ,j,ai mis une vingtaine d,année a devenir juge du groupe 9 . le groupe 5 m,a ouverts les portes avec les Spitzs ;depuis peu les Nordiquesont siuvis;et maintenant les Asiatiques et les malamutes vont me faire bouger pour des assessorats . Je ne remercierais jamais assez , tout le monde Canin ,de m,avoir apporté une vie Pleine ,et fait profiterde la connaissance de differentes personnes, toutes aussi Agreables les unes que les autres Merci pour tout Mr cabon Vincent

Stéphane Moulis

J’ai acquis mon premier bull en 1994 et j’élève depuis 1998.

J’ai eu la chance, à une époque où les naissances de bulls étaient rares et ou internet n’existait pas encore sous sa forme actuelle, d’acquérir un magnifique mâle.

Ce chien, petit-fils Einstein the joker, m’a propulsé dans le monde des expositions et m’a permis d’aller au championnat du monde à milan en 2000.

Ce male est devenu champion de France et international, mon premier champion.

Lors de cette mondiale, j’ai pu rencontrer quelques éleveurs déjà réputés, dont des espagnols avec qui j’ai créé des liens.

C’est donc rapidement que je suis parti en Espagne acquérir deux chiennes.

Et, ensuite, j’ai eu l’opportunité d’acquérir des superbes chiennes dont la championne Canara

J’ai depuis eu à l’élevage , 13 champions de France, 4 champions d’Espagne (best terrier bull à la monografica), champions du Portugal , des champions dans plus de douze pays.

Une trentaine de champions internationaux.

Sans compter sur le BOB au championnat du monde avec CH. Action dreams of défiance , le CACS à la mondiale 2015 et le championnat d’Europe Avec CH. T&C I feel good in action.

Et le runner-up GEHAM trophy au colored bull-terrier club avec Ch. RAGNAROK RADOLF et le bullterrier head winner 2015 (international trophy) avec le CH.T&C HEAD over heels .

Aujourd’hui je produis peu et je n’ai plus que 8 chiens à la maison.

Je me consacre aux jugements et au club de race que j’ai fondé en 2013 et que je préside depuis.

 

I’ve bought my first bullterrier’s bitch in 1994 and I raise dogs since 1998.

When bull’s birth was still rare and internet did not exist, I have been lucky to get a beautiful dog.

He was Einstein the Jocker’s grandson. He’d allowed me into world of exhibitions and took me to world show in Milan in 2000.

 He was my first champion and he became French and international champion. During this worldwide exhibition, I met very famous breeders, especially Spanish ones and we create good relationship.

Soon I went to Spain to get two new bitches: Ryta de Herbal (Emred devils chance’s half sister) and Canara fenomena (Canara superlativa’daugnter).

Time after time I had the opportunity to get some beautiful bitches such as Champion Canara Superlativa.

In my breeding, I had 13 French championship winners:

  • One off little Niack
  • Canara superlativa
  • T&C That’s all right
  • T&C sweet baby
  • T&C Unforgettable Harry
  • Tessa
  • Ch T&C I feel good in action
  • Ragnarok radolf
  • Action dreams of defiance
  • T&C get you by
  • Ch T&C call me now
  • Ch T&C Head over heels
  • T&C anouchka

Sophie Streissel

Née en 1982 en Bretagne, passionnée par les animaux et par le Japon depuis l’enfance, c’est tout naturellement qu’est arrivé mon premier chien en 2003 : un Akita Inu nommé Tanuki. C’est grâce à lui que j’ai découvert les expositions et l’élevage.

J’ai d’abord élevé des Akita, puis des Hokkaido et des Bergers d’Islande sous l’affixe KYUDEN KITSUNE.  Ces races plutôt confidentielles m’ont amenée à voyager et à connaitre de nombreux autres éleveurs et passionnés de par le monde.

J’ai exposé mes chiens régulièrement en France et en Europe, et participé plusieurs fois au Concours Général Agricole. J’ai également pu assister à quelques expositions au Japon (NIPPO et AKIHO) lors de mes voyages au pays du soleil levant.

Je suis membre du Club Français des Chiens Nordiques et des Spitz du Japon (CFCNSJ) depuis 2006, membre du comité depuis 2014 et actuellement trésorière et vice-présidente de l’association.

D’abord impliquée dans l’organisation de Réunions Régionales d’Elevage, puis ayant réalisé plusieurs secrétariats avec des juges français et étrangers, l’envie de passer de l’autre côté du miroir est arrivée.

Après formation, assessorats et examens, me voilà juge depuis 2019 pour toutes les races gérées par le CFCNSJ.

Ça sera un très grand honneur de juger au Championnat de France, organisé par la SCC au Château de Brognon.

Solange Roser

Solange ROSER

Commandeur de l’Ordre du Mérite Agricole

 

Premiers pas dans le monde cynophile en 1970 après l’acquisition de la 1ère adorable chienne Colley à l’origine de l’élevage de ce berger d’écosse. La passion de la race évoluant au fil des années et la participation aux expositions, ont permis de dévoiler un autre aspect de la perception du chien. Au regard de l’appréciation du standard de la race, de son évaluation des critères de qualité au même titre que le constat d’imperfections voire de défauts préjudiciables à la race à déceler, il a paru à l’éleveuse de contribuer à son évolution en accédant à la fonction de juge. Première nomination le 5 décembre 1981 pour la race Colley.

Au fil du temps d’autres responsabilités ont conforté cet enthousiasme pour la cynophilie en général mais également en découvrant l’utilité des chiens courants avec passage obligé du permis de chasser puis ce fut la révélation du charme des chiens de type Spitz et primitif.

Implications administratives exercées :

  • Présidente fondatrice de l’Association Française du Bearded Collie,
  • Secrétaire générale puis Vice Présidente du Club des Amis du Colley,
  • Secrétaire générale adjointe de la Société Canine de l’Est,
  • Secrétaire générale du Club Français du Basset Artésien Normand et du Chien d’Artois,
  • Administratrice de la Société Centrale Canine de 2003 à 2009, élue aux responsabilités suivantes :
    • Secrétaire adjointe de la Commission d’Utilisation Nationale des Chiens de Berger et de Garde Référente Licences, Responsable de la Communication
    • Responsable du Groupe de Travail « Insémination »
    • Secrétaire de la Commission Communication
    • Présidente de la Commission Chien de Traîneau.

Actuellement,

Juge FCI dans nombreuses races du 1er, 5ème et 6ème Groupe.

Présidente de l’Association des Membres de l’Ordre du Mérite Agricole.

Et je suis l’heureuse maîtresse d’un Basset Fauve de Bretagne au caractère breton bien trempé, aux yeux débordant d’amour dont la douceur charme mon cœur à chaque regard, une complicité magique.

Sébastien Jacops

Né parmi les chiens de mes parents éleveurs de teckels depuis 1973, j’ai tout de suite été imprégné du monde de la cynophilie. Dès mon plus jeune âge, je participais aux expositions canines partout en France et à l’étranger.

Eleveur de teckels nain et Kaninchen poil ras sous l’affixe « Des Lutins de Jacops’son » depuis 2000, c’est à 27 ans que je deviens juge Teckel ce qui m’a déjà permis d’officier dans plusieurs pays européens comme l’Allemagne, Italie, Belgique ou encore l’Espagne.

Passionné par d’autres races, je juge entre autre le Basset Hound, le Basset Artesien Normand, les Terriers d’Ecosse, l’American Staffordshire terrier, le Fox Terrier et les terriers divers.

De plus, je suis juge formateur pour le teckel, les terriers d’Ecosse, l’American Staffordshire terrier et le basset hound.

Impliqué doublement dans l’avenir du Teckel en tant que vice-président du Club des Amateurs de Teckel français ainsi que membre du comité du Basset Hound Club de France, m’investir pour l’amélioration des races dont je suis passionné reste ma priorité.

C’est ainsi un honneur pour moi de juger au championnat de France le border terrier et le cairn terrier.

Salvatore Giannone

Professeur d’éducation physique et de biologie à la retraite, les quatre races de bergers français ont toujours été ma passion.

J’ai élevé et exposé des beaucerons depuis 1970 et des bergers des Pyrénées depuis 1980.

Mes produits ont souvent été classés sur les premières marches des podiums aux nationales d’élevage.

Juge depuis 1986, c’est toujours avec plaisir et grand honneur que j’officie en France et à l’étranger.

Je suis actuellement habilité à juger le groupe 1 et le groupe 2.

Roger Barenne

C’est en 1987 que Roger Barenne (F) commence sa carrière de juge, après avoir élevé des Spitz allemands Dans un premier temps, il devient secrétaire du club, et, en 1992, il est nommé Président de ce club qui gère également le spitz italien (volpino italiano), fonction qu’il a occupé jusqu’en 2007. Dix ans environ ont été nécessaires pour être habilité à juger toutes les races du 9ème groupe et fin 2002, Roger Barenne a été nommé juge de groupe 9 et est devenu juge de groupe pour le groupe 5 en 2004. Depuis le 1er janvier 2012, il est devenu Juges Toutes Races (Allround International FCI). Roger Barenne juge très souvent en France et à l’étranger, régulièrement au Championnat de France organisé par la Société Centrale Canine Française.

Richard Calloch

Tout a commencé le jour où j’ai acheté mon premier chien, un Airedale Terrier en 1981. La fréquentation des expositions m’a amené à m’investir dans le club de race. A ce moment-là le virus était là et j’ai continué à m’investir dans le monde cynophile. Elu au sein de clubs de race et de canines régionales j’ai, au début des années 90, franchi le pas et je suis devenu juge. Actuellement juge du 3ème groupe et de quelques races dans le 2ème groupe, j’ai eu l’occasion de juger dans divers pays (Australie, Russie, Biélorussie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Pologne, Belgique…). Après avoir produit des Airedales j’élève actuellement avec succès des pinschers allemands, la race de cœur de mon épouse. Ces dernières années je me suis investi pour la race Staffordshire Bull Terrier en créant avec des amis le premier club de race en France. Président fondateur, j’en suis actuellement le trésorier. En parallèle je gère, en tant que vice-président, une société canine régionale en France où j’organise annuellement deux expositions (CAC au mois de mai, CACIB au mois de septembre).

Richard CALLOCH

Ricardo Silva

Depuis l’age de 10 ans je garde un lien avec les chiens. Mon premier chien était un berger allemand.

A l’age de  18 ans j’ai acquis mon premier Rottweiler avec lequel j’ai commencé à présenter et à élever avec ma femme, nous avons commencé l’elevage de «Casa Alto Cristelo» dont nous développons un travail qui nous rend fiers, récompensés par plusieurs titres dans notre chaptel . En 2001 j’ai eu mon coup de coeur de la race Bullmastiff, dont je suis amoureux à vie.

Depuis, nous avons obtenu des résultats assez satisfaisants sur les principales scènes mondiales avec de nombreux titres de champion et des BIS avec des chiens de notre elevage.

J’ai commencé ma carrière en tant que juge en 2013 après avoir déjà jugé dans quelques expositions en Europe, Nationles d’Eleveges et speciales de race.

En 2019 j’ai eu le grand plaisir de juger le Bullmastiff Association Club Show et d’être nommé  juge CC dans le bullmastiff par le Kennel Club Anglais.

Je suis vice-président du Club Portugais de Bullmastiff et Président du Rottweiler Club de Portugal et du Club Portugais de Dogue de Bordeaux.

Rafael Malo Alcrudo

J’ai passé toute mon enfance parmi des Mâtins des Pyrénées, dans la ferme familiale près des Pyrénées, en Aragon (Espagne).

– Éleveur de Mâtins des Pyrénées depuis 1974 jusqu’en 2010, sous l’affixe « La Tajadera del Tío Roy », ayant remporté plus de 180 championnats nationaux et internationaux, ainsi que sept Vainqueurs européens et six Vainqueurs mondiaux …

– Nos chiens ont été utilisés comme reproducteurs fondateurs de l’élevage de Mâtins des Pyrénées dans plusieurs pays, et aujourd’hui la plupart des Mâtins des Pyrénées du monde ont les gènes de nos chiens.

– Fondateur, en 1977, du Club espagnol du Mâtin des Pyrénées (CMPE). Président jusqu’en juin 2010, et actuellement Président Fondateur.

– Auteur ou co-auteur de neuf livres et de plusieurs articles, en espagnol et en anglais, portant principalement sur les races molossoïdes, mais aussi sur les lévriers et les chiens de berger.

– Juge international de la FCI depuis 1981.

– Juge international toutes races de la FCI depuis 2006.

– J’ai jugé plus de 1000 expositions au Portugal, en France, au Luxembourg, en Belgique, en Hollande, en Italie, à Monaco, à Saint-Marin, en Suisse, en Allemagne, en Autriche, en Irlande, en Irlande du Nord, en Angleterre, en Finlande, en Suède, au Danemark, en Norvège, en Islande, en Russie, en Ukraine, en Roumanie, en Slovénie, en Slovaquie, en République Tchèque, en Croatie, en Serbie, en Bosnie-Herzégovine, au Kosovo, en Lituanie, en Estonie, en Lettonie, en Pologne, en Hongrie, en Bulgarie, à Chypre, à Malte, en Grèce, Turquie, Géorgie, Israël, Liban, Bahreïn, Émirats Arabes Unis, Ouzbékistan, Kazakhstan, Azerbaïdjan, Chine, Corée, Indonésie, Inde, Malaisie, Thaïlande, Philippines, Japon, États-Unis d’Amérique, Canada, Porto Rico, Mexique, Panamá, Honduras, Bolivie, Colombie, Venezuela, Équateur, Pérou, Brésil, Argentine, Uruguay, Chili, les Açores, Maroc, Kenya, Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande et Espagne.

– Spécialiste des races molossoïdes, jugeant les expositions spéciales molossoïdes dans le monde entier.

– J’ai donné plusieurs séminaires sur les différentes races molossoïdes, et j’ai jugé de nombreuses expositions spéciales molossoïdes sur les cinq continents.

– J’ai jugé dans 16 expositions Mondiales de la FCI et 15 expositions Européennes de la FCI jusqu’à présent.

– Juge Best in Show au World Dog Show 2020 à Madrid, en Espagne. Malheureusement, cette exposition a été annulée… !

– Président du Kennel Club d’Aragon.

– Loisirs : Histoire ; littérature ; faune et flore sauvages; rock’n’roll ; courses automobiles… et, bien sûr, les chiens… !!!

Philippe Martin

Une passion commence toujours par un coup de foudre, le mien date de 1981 et ma race de cœur : le Bearded Collie. J’ai rejoint le club de race pendant de nombreuses années et assuré sa présidence durant quelques années.

Juge dans le 1er groupe depuis 1994 j’ai pu élargir mes compétences dans le 8éme groupe. J’ai eu l’occasion de juger dans plusieurs pays d’Europe ; Grande Bretagne, Finlande, Suisse ou Italie. J’aime les chiens et ils me le rendent bien.

Mon parcours professionnel se limite au « café », mais c’est une autre passion.

Philippe MARTIN

Philippe Dubroca

Philippe DUBROCA chasse devant soi, depuis l’adolescence, avec des setters anglais. Ses setters l’ont très vite amené à la cynophilie où, il a présenté en exposition et en Field- trial. Repéré par JEAN MARIE PILARD il est naturellement devenu juge dans les deux disciplines, puis dirigeant du club et finalement président du CSA. Ceci fait il s’est rapproché des races continentales pour le plaisir de mieux les connaître, et c’est ainsi qu’il est devenu juge pour le septième groupe.

Peter Lauber

 

Ma famille a toujours été impliquée dans les Terriers, j’ai donc passé très tôt mes week-ends dans des expositions canines.

J’ai passé mes examens de juge en 1987, et j’étais le plus jeune juge de Suisse à cette époque.

 

Lors d’une visite en 1991 à l’exposition WELKS, ma future épouse a vu pour la première fois un Bull Terrier, et ce fut le coup de foudre. L’année suivante, nous avons acheté un Bull Terrier miniature qui a été la fondatrice de notre lignée de Minis.

Peu de temps après, j’ai commencé à juger les différentes races de Bull également, et j’ai ensuite été nommé juge de groupe pour tous les Terriers.

Entre-temps, j’ai jugé dans de nombreux pays tels que la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la France, l’Italie, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark, la Suède, la Norvège, la Finlande, les États-Unis, l’Australie, le Luxembourg, l’Irlande, Israël, l’Espagne, Gibraltar, le Royaume-Uni, l’Ukraine, la Pologne, l’Estonie et le Portugal.

 

Sous le préfixe Dytona, nous avons élevé la race Bull Terrier miniature. Nous avons élevé de nombreux champions des différents pays, et avons également remporté plusieurs titres, tels que Champion d’Europe et Champion du Monde Jeune, Champion allemand Jeune, Champion allemand, Champion du Monde et Champion d’Europe, BOB Eukanuba National, Westminster et Montgomery, détenteur du record de la race aux États-Unis avec 15 BIS dans toutes les expositions d’élevage.

 

Nous avons également élevé et produit des Champions en Airedales, Lakelands et Fox Terriers à poil dur.

 

J’ai été pendant 16 ans le Président du Club Suisse des Bull Terriers Miniatures, et j’ai été membre du Conseil des juges et des expositions de la Société Cynologique Suisse pendant plusieurs années.

Paule Rivière

Paule Rivière

2215 Rte de Bourg Argental

42660      Planfoy

tel : 0477514352

E-mail    paule.riviere11@orange.fr

 

J’ai connu le monde de la cynophilie en 1982, avec mon 1er chien LOF, un Terre-Neuve «  Télémaque de la Morande » puis sa compagne « Viatka du Moustéro » tous deux deviendront Champions internationaux.

En 1984, je deviens éleveuse affixe « Du Champ de la Grive » pour cette race et en Schapendoes.

1993, je suis nommée juge pour cette race, d’autres suivront dans le 2ème groupe et dans le 1er.

Je décide de ne plus présenter mes chiens en expositions.

1999 : membre du Comité de la Canine Rhône- Alpes, Déléguée Loire.

Paul Jentgen

J’ai grandi avec des Bergers Allemands. Depuis toujours j’étais intéressé à la vie commune avec cette raçe et à leur dressage.

 

C’est en 1980 que j’ai eu mon premier propre Berger Allemand, « Cent von der Pelztierfarm ». Ensemble on a gagné beaucoup de concours de pistage et de défense et garde, et on a exposé avec grand succès.

 

Mon intérêt à l’anatomie des chiens était si grand que j’ai décidé de devenir juge de beauté et j’ai passé mon examen pour cette race en 1984. Après 6 ans comme juge spécial de race, j’ai ajouté d’autres races.

 

Aujourd’hui ma passion est plutôt pour les chiens de chasse, en particulier pour mon braque allemand poil court « Urmel von Möhlhorst » que j’ai éduqué et conduit jusqu’à la VGP. Malheureusement Urmel nous a quitté le 22 Janvier 2020 à l’age de 12 ans et 8 mois.

 

Aujourd’hui je juge toutes les races des groupes FCI 1, 4, 7, 8, ainsi que plusieurs races des groupes FCI 2 et 6, et je suis juge BIS.

 

Dans ma carrière de juge j’ai eu la chance de pouvoir juger dans beaucoup de pays différents.

 

Les chiens sont fidèles, reconnaissants et sont toujours de bonne humeur. Ils ont la plus grande discrétion. C’est pourquoi je les aime.

 

Je m’en réjouis à l’avance de juger lors de votre exposition avec beaucoup de jolis chiens.

Paul Chauvin

Je suis président du Club du Chien d’Ordre, juge formateur pour le chiens d’Ordre et juge d’exposition pour les Anglo-français de Petite Vènerie, et enfin membre du comité de la SCC.

Patrik Cederlöf

Mon nom est Patrik Cederlöf, je vis à Stockholm en Suède avec ma femme et mes deux enfants.

J’ai un intérêt pour les chiens depuis mon enfance. Tout a commencé avec un Schnauzer noir que ma mère a exposé et toiletté. J’ai eu mon premier chien à moi, un Dobermann, en 1982 et ma vie d’amateur de chien est devenue sérieuse. J’ai importé quelques chiens de Hollande et d’Allemagne, et j’ai élevé ma première portée en 1989. Presqu’au même moment, j’ai rencontré pour la première fois un American Staffordshire Terrier et j’ai été conquis. Depuis lors, j’ai élevé des American Staffordshire Terriers et des Staffordshire Bullterriers sous le préfixe Zican, et plus tard Cedarleaf. J’ai obtenu des titres de Champion d’Europe et du monde avec des chiens issus de mon élevage. Au fil des ans, j’ai été actif en tant que Président du Club de l’American Staffordshire Terrier de Suède, membre du Comité Central du Kennel Club Suédois. Actuellement, je suis Président de l’Ostsvenska Terrierklubben. En 2005, je suis devenu juge FCI, les premières années, je me suis concentré sur les terriers type bull, mais maintenant je juge des races de différents groupes. J’ai eu l’occasion de juger des expositions, tant des Spéciales que des Internationales, dans un certain nombre de pays, au fil des ans.

 

My name is Patrik Cederlöf, I live in Stockholm Sweden with my wife and 2 kids. I have had the interest for dogs since childhood. It all started with a black Schnauzer that my mother showed and groomed. I had my first “own” dog, a Dobermann in 1982 and my doglife became serious. I imported some dogs from Holland and Germany and bred my first litter in 1989. Almost at the same time I meet an American Staffordshire Terrier for the first time and I was hooked. Since then I have been breeding American Staffordshire Terriers and Staffordshire Bullterriers under the prefix Zican, and later on Cedarleaf. I got European as well as World-winner titles on dogs from my breeding. Over the years I have been active as President of the American Staffordshire Terrier club of Sweden, Member of the Central Committee in Svenska Kennelklubben. At the moment I’m President of Ostsvenska Terrierklubben. In 2005 I became FCI judge, the first years I was focusing on the bull type terriers, but now I judge breeds from different groups. I have had the opportunity to judge shows, Specialty as well as International shows in a number of countries over the years.

Patrick Dewaele

Mon parcours cynophile débute en 1985 avec mes 1eres participations en expositions canines dans lesquelles j’ai présenté un Cavalier King Charles et un Berger Allemand. Dès 1989 je me suis passionné pour la race  Épagneul du Tibet qui était alors  peu connue en France.

J’ai élevé avec succès des Épagneuls du Tibet sous l’affixe «At Samskara» et contribué au succès des  Cavalier King Charles « Of Woodville »  jusqu’en 2017. Avec Wendy LHOTE, nous avons  remporté sous ces 2 affixes de nombreux titres de Champions de France et internationaux ainsi qu’un Meilleur de Race à Crufts en 2009 avec le très joli Épagneul du Tibet Champion de France « Rosanley Ka-rl ».

Nommé juge depuis 2007 pour les races Tibétaines ( Épagneul du Tibet, Shih-Tzu, Lhassa-Apso et Terrier du Tibet ), j’ai obtenu par extension de nombreuses races du 9e Groupe. Depuis j’ai jugé  lors de nombreuses spéciales de races, Nationale d’Élevage et au Championnat de France  en 2018 ainsi que dans d’autres pays (Australie, Finlande, Suède, Irlande, Grande Bretagne).

Vice-Président du Club des Chiens Tibétains de France, je suis également membre du Comité du Club du Bouledogue Français.

Je suis honoré et fier d’avoir été retenu par le Comité de la Société Centrale Canine pour juger les Cavalier King Charles et les King Charles lors de la prochaine Exposition du Championnat de France en 2020 à Lyon.

Niksa Lemo

Le Dr Niksa Lemo est juge d’expositions canines de championnat international et a jugé à de nombreuses expositions canines nationales et internationales sur les six continents. Il a été autorisé à juger en janvier 1992 pour sa première race, le Doberman Pinscher. En décembre 2010, il a été autorisé à juger toutes les races FCI. À ce jour, il a jugé tous les groupes et les compétitions Best In Show, ainsi que la finale de nombreuses compétitions de jeunes présentateurs. Il a été invité à juger les expositions les plus prestigieuses, telles que le World Dog Show, l’European Dog Show, Westminster, Eurasia, Nordic Winner, Finnish Winner, Mediterranean Winner et de nombreuses nationales d’élevage de différentes races à travers le monde.

Le Dr Lemo est professeur d’université et dermatologue vétérinaire agréé par le conseil d’administration (ECVD). Il enseigne la dermatologie vétérinaire et la science canine à l’Université de Zagreb. Il anime les séminaires pour les étudiants juges, juges et éleveurs; il a également été conférencier invité pour les Dalmatiens et les Bulldogs anglais aux conférences mondiales sur les races de clubs. En ce qui concerne les intérêts scientifiques, sa thèse de maîtrise portait sur la dysplasie de la hanche chez le chien et son doctorat couvrait les études de population génétique chez le chien. Il était co-auteur d’un article sur l’évolution des chiens dalmates et leur relation avec d’autres races canines.

Niksa Lemo élève des Schnauzers miniatures (noir et sel et poivre). Il a également possédé, copropriété et / ou montré des dobermans, des carlins, des schnauzers standard, des braques allemands à poils courts, des mastiffs tibétains et des épagneuls tibétains.

 

Dr. Niksa Lemo is an international championship dog show judge and has judged at many national and international dog shows on all six continents. He was licensed to judge in January 1992 for his first breed, the Doberman Pinscher. In December 2010, he was licensed to judge all FCI breeds. To date, he has judged all groups and Best In Show competitions, as well as the final of many junior handling competitions. He has been invited to judge at the most prestigious shows, such as the World Dog Show, the European Dog Show, Westminster, Eurasia, Nordic Winner, Finnish Winner, Mediterranean Winner and many national specialties of various breeds throughout the world.

Dr. Lemo is a university professor and board certified veterinary dermatologist (ECVD). He teaches veterinary dermatology and canine science at Zagreb University. He conducts the seminars for student judges, judges and breeders; he also was an invited speaker for Dalmatians and English Bulldogs at world club breed conferences. With respect to scientific interests, his master thesis was on hip dysplasia in dogs and his doctorate covered genetic population studies in dogs.  He was a co-author of an article on the evolution of Dalmatian dogs and their relation with other canine breeds.

Niksa Lemo breeds Miniature Schnauzers (black and salt and pepper). He has also owned, co-owned and/or shown Dobermans, Pugs, Standard Schnauzers, German Shorthair Pointers, Tibetan Mastiffs and Tibetan Spaniels.

Monique Legrand Leloup

J’ai été nommée Expert Confirmateur pour les races de Retrievers le 7 décembre 1988, nommée Juge stagiaire pour les Retrievers le 5 juillet 1989, Juge qualifié par décision du 19 décembre 1991.

Par ailleurs, j’ai été nommée Juge stagiaire pour les Fields Trials de Retrievers le 2 juillet 1992 et Juge qualifié pour les FT de Retrievers le 2 juillet 1993.

Je suis également Juge qualifié formateur pour les Expositions Retrievers et Juge qualifié formateur pour les Fields Trials de Retrievers.

Je suis Juge qualifié de Wachtelhund depuis le 8 décembre 1995 et Juge qualifié pour les Braques d’Auvergne depuis le 15 janvier 2019.

Je parle anglais, allemand couramment que j’écris également et je parle un russe scolaire.

Michel Mocqué

Je suis né en Bretagne , très attaché à ma région je ne l’ai guère quitté

Je suis éleveur de colley depuis 1974 et ai aussi produit quelques portées de Berger de Shetland sous l’affixe « Du Clos de Windmire » Jai eu la chance de faire titrer un certain nombre de sujets  dont  quelques uns issus de mon élevage

Pendant plusieurs années j’ai siégé en tant que  membre du comité du Club des Amis du Colley comme  Vice Président et aussi  trésorier adjoint

J’ai  été nommé juge pour les races Colley et Shetland dans les années 90 et ai obtenu  par la suite quelques extensions dans d’autres races principalement dans le 1° Groupe

J’ai  pu officier avec grand plaisir pour quelques expositions  importantes  dont  plusieurs  Championnat de France de la SCC ainsi que l’exposition  Mondiale en 2011

De merveilleux souvenirs également pour avoir  jugé  Club Shows  et Championnat dans différents pays d’Europe tels que La Slovaquie ,la République Tchèque , Hongrie ,Allemagne, Belgique ,Italie Norvège ainsi qu’en  URSS et à trois reprises au Royaume Uni .

J’ai toujours eu à cœur d’être  extrêmement   courtois et aimable avec les exposants  quels qu’ils soient .

Michel Bonnet

Depuis toujours je suis passionné par les chiens. Après un passage chez les chiens d’arrêt, j’ai rencontré le teckel. J’ai alors acheté ma première chienne standard poil dur, Elodie de Gros Bois, en 1989 avec laquelle j’ai fait mes armes en exposition et en épreuves de travail. Est arrivée ensuite Morgane de Leveau, qui fut la base de l’élevage familial que je partage avec ma femme et ma fille, sous l’affixe « de l’Echo d’Elodie ». La passion nous a poussés à voyager en France et à l’étranger pour participer à des expositions et à des épreuves de travail. Nous avons eu la chance de faire naître des champions en cherchant, lors de chaque mariage, à conserver les qualités et améliorer les défauts tant en travail qu’en beauté. Je suis très attentif au caractère et à l’équilibre des chiens, les teckels étant des chiens de chasse mais aussi des compagnons de tous les jours pour la famille.

La vie se poursuivant, nous avons fait évoluer nos parcours cynophiles. Je suis devenu expert confirmateur puis juge de conformité au standard pour le quatrième groupe et mon épouse, juge de travail. Nous continuons à élever et à concourir avec nos chiens pour garder un œil sur le travail des éleveurs français et étrangers.

Marie-Josée Melchior-Schlechter

Mon nom est Marie- Josée Melchior- Schlechter. J´habite dans un petit village au Grand- Duché de Luxembourg. Depuis ma petite enfance, il y avait toujours des chiens dans notre famille, par exemple Bergers Allemands, Caniches et Teckels.

En 1978, mes deux premiers propres chiens étaient une femelle Dogue Allemand fauve et une femelle Dobermann noire et feu. Un caniche faisait  parti de mon ménage et entretemps aussi un Cocker Anglais.

Mon intérêt pour l´exposition a pris son début et n´a jamais fini. Le pas suivant c´était l´élevage.

En 1983, le Dobermann Club du Grand- Duché de Luxembourg a été fondé et je suis membre depuis le premier jour. Depuis 1996, je fais parti du comité et depuis 2004 , je suis la présidente du club.

Depuis plusieurs années, je suis la présidente de la commission d´élevage de la centrale des chiens d´utilité et de sport.

Depuis 2017, je suis la présidente du Beauceron Club qui est nommé entretemps Club luxembourgeois des Bergers Français et du chien de montagne des Pyrénées.

En 1990, j´ai été nommé juge de beauté, d´abord pour mes propres races. J´ai continué à apprendre pour d´autres races, une après l´autre et ma fascination n´a jamais arrêté ce qui fait que entretemps, je suis juge toutes races.

J´ai jugé dans beaucoup de pays durant les 31 dernières années, aussi bien des expositions nationales, internationales, régionales et des nationales d´élevage ainsi que des expositions mondiales.

Lors de ces évènements , j´ai rencontré beaucoup de gens avec lesquels je partage mon amour pour les chiens. Les chiens ont enrichi ma vie.

C´est une honneur de pouvoir juger au Championnat de France et je souhaite à chaque participant plein succès.

Ma devise est: Pas chaque chien peut être gagnant, mais chaque chien doit être le champion de cœur de son propriétaire.

Marie-Annick Fabre

Un ami de mon mari me donna en 1977 mon premier chien de race un Briquet Griffon Vendéen « Noémie des Rocs secs ». J’ai élevé cette race pendant 25 ans sous l’affixe « de la Combe de Troussebois » en les présentant en Nationale d’Elevage et en épreuve de travail, plusieurs chiens de notre élevage ont été champion de beauté et de travail. Nous avions alors près de 30 Briquets. J’ai possédé également quelques Petits Bassets Griffons Vendéens notamment « Petrus des Marais du Champ Canteau découplé dans la voie du lapin.

Ne pouvant plus chasser avec des chiens courants en l’Ile de France, nous avons pris des Chiens Courants Slovaques en 1997.

 Adhérente au Club du griffon Vendéen j’ai passé l’examen pour devenir juge à l’Ecole Vétérinaire de Maison Alfort en 1990.

Nommée juge FCI de conformité au standard j’ai souhaité m’impliquer davantage en devenant juge de travail pour les chiens courants. Qualifiée pour les épreuves sur lapin pour les chiens courants et pour les épreuves sur sanglier pour les Chiens Courants de l’Est en 2003, j’ai continué afin d’être qualifiée sur les autres gibiers.

Je suis nommée juge pour le 6e groupe en décembre 2013, je juge également quelques races du 7e groupe.

J’ai travaillé avec Jacques Georget pour  la création du Club des Chiens Courants de l’Europe de l’Est depuis 1997. Club reconnu en 2000 par la SCC, j’en assure la Présidence depuis juin 2003.

Notre Club regroupe actuellement 17 races des pays de l’Est.

Je fais également partie de la Commission d’utilisation des chiens courants de la SCC.

Je possède toujours des Courants Slovaques et une chienne courant d’Istrie à poil dur.

 

C’est toujours pour moi un honneur et un plaisir de venir juger l’exposition de Championnat.

Maïté Gonzalbo Lorenzo

Son premier chien d’exposition était un Fox Terrier à poil dur en 1985 ; et elle est devenue éleveuse de Lakeland Terrier et Schnauzer Nain sous l’affixe ” DEL SOMNI “.

Depuis 1990, et avec son mari Jesús Pastor, ils ont élevé des Westies, Terriers d’Ecosse, Fox Terriers, Cairn, Cocker anglais et Yorkshire terrier sous l’affixe “ALBORADA”. Aujourd’hui, ils n’élèvent que les races West Highland White et Terrier d’Ecosse. À ce jour, ils ont obtenu vingt-sept Champions du Monde, et plus de 800 d’autres titres dans 67 pays différents.

Elle est membre fondatrice de l’Associació Canina Unió Cinófila de Catalunya, dont elle est la Présidente depuis 2000. Elle était également membre du Comité Général de la Real Sociedad Canina de Espagne de 2002 à 2012.

Elle est membre du Club Espagnol des Terriers depuis 1985, et aujourd’hui membre du Comité. Membre du Club Espagnol du Bulldog Anglais et Vice-présidente de 2013 à 2015.

Elle est juge de Terriers depuis 2002, et a jugé en Espagne, Italie, Belgique, Allemagne, Slovénie, Lituanie, Lettonie, France, Pays-Bas, Brésil, Croatie, Roumanie, République Tchèque, Portugal, Norvège, Hongrie, Serbie, Finlande, Russie, Pologne, Estonie, Ukraine, Slovaquie, Argentine, Bulgarie, Chypre, Colombie, Biélorussie, Turquie, Monténégro, Israël, San Marino, Suède, Danemark, Grèce, Porto Rico, Guatemala, Luxembourg, Chine, Irlande, Suisse, Royaume-Uni, Mexique, Bosnie, Chili, Japon et Australie.

Juge International pour les groupes II, III, IV, IX, quelques autres races dans les groupes VIII et X. Juge de Junior Handling et Best in Show.

 

Her first show dog was a Wire Fox Terrier in 1985 and became a Lakeland Terrier and Min. Schnauzer breeder under the affix “DEL SOMNI”.

Since 1990 and together with her husband Jesús Pastor they bred Westies, Scottish, Fox Terriers, Cairn, English Cocker and Yorkshire terrier under the affix “ALBORADA”. Today they only breed West Highland White and Scottish terriers. Up to date they obtained twenty-seven World Champions and over 800 other titles in 67 different countries.

She’s founder member of Associació Canina Unió Cinófila de Catalunya of which she’s President since 2000. She’s also a member of the General Committee of the Real Sociedad Canina de España from 2002 to 2012.

She’s a member of the Club Español de Terriers since 1985 and now member of the committee. Member of the Club Español de Bulldog Ingles and vice president since 2013 to 2015.

She’s a terrier judge since 2002 and she judged in Spain, Italy, Belgium, Germany, Slovenia, Lithuania, Latvia, France, The Netherlands, Brazil, Croatia, Romania, Czech Rep., Portugal, Norway, Hungary, Serbia, Finland, Russia, Poland, Estonia, Ukraine, Slovaquia, Argentina, Bulgaria, Cyprus, Colombia, Belarus, Turkey, Montenegro, Israel, San Marino, Sweden, Denmark, Greece, Puerto Rico, Guatemala, Luxemburg, China, Ireland, Switzerland, UK, Mexico, Bosnia, Chile, Japan and Australia.

International Judge for the II, III, IV, IX Groups, some another breeds in the VIII & X Groups. Judge for Junior Handler and Best in Show.

Laurent Pichard

Laurent Pichard a élevé sa première portée sous le préfixe Vigie à l’âge de 15 ans. Il s’agissait d’une portée de Setters irlandais. Il s’est ensuite consacré aux Cocker Spaniels Américains, et n’a jamais perdu son intérêt pour cette magnifique race, avec laquelle il a produit plus de 300 champions d’exposition en plus de 40 ans d’élevage. L’élevage Very Vigie a eu une forte influence sur la scène européenne.  Sa plus grande et plus récente victoire a été en novembre 2015, lorsque Multi-Ch Very Vigie I don’t know a été désigné Champion du Monde Eukanuba à Amsterdam, suivant les traces de Multi-Ch Very Vigie Vamos à la Playa qui a gagné le premier Eukanuba World Challenge à Long Beach en Californie en 2007.

Multi-Ch Very Vigie Huluberlulu a été Réserve BEST IN SHOW au Championnat du Monde de Moscou en 2016, auquel ont participé plus de 26.000 chiens.

Les Cockers Américains élevés à la maison par Laurent Pichard ont remporté de nombreux titres de Champion du Monde au fil des ans et Very Vigie a été élu Meilleur éleveur (toutes races confondues) en Finlande en 2014.

Il a également élevé des Cockers anglais, des Carlins, des Maltais et des Braques de Weimar pendant toutes ces années.

Laurent Pichard a commencé sa carrière de juge en 1978, et a été nommé juge toutes races de la FCI par le Kennel Club Suisse en mai 2010. Il a jugé dans tous les pays européens, en Angleterre, ainsi qu’à de nombreux Championnats européens et mondiaux. Ses missions à l’étranger l’ont amené en Australie, aux États-Unis, en Russie, en Chine, et en Amérique du Sud. Il a jugé aux très célèbres Breeder Contests de Santa Barbara, aux États-Unis, et au Best in Show de l’Eukanuba World Challenge à Crufts en 2017.

 

Vous pouvez avoir plus de détails sur la renommée de Very Vigie sur www.veryvigie.fi

 

Laurent Pichard bred his first litter under the Vigie prefix when he was 15 years old. This was an Irish Setters litter. He then became devoted to the American Cocker Spaniels and never lost his interest in this magnificent breed, finishing over 300 show Champions in over 40 years of breeding. The Very Vigie kennel had strong influence on the European scene.  His biggest and latest win was in November 2015, when Multi-Ch Very Vigie I don’t know was designated Eukanuba World Champion in Amsterdam, following the steps of Multi-Ch Very Vigie Vamos à la Playa who was the first Eukanuba World Challenge in Long Beach California in 2007.

Multi-Ch Very Vigie Huluberlulu was Reserve BEST IN SHOW over 26.000 at the World Dog Show in Moscow in 2016.

Laurent Pichard’s home bred American Cockers won many World winners titles over the years and Very Vigie has been elected as Top Breeder (all breeds) in Finland in 2014.

His breeding activities have also been in English Cockers, Pugs, Maltese and Weimaraners during all these years.

Laurent Pichard started his judging career in 1978 and was nominated as an FCI all-breeds judge by the Suiss Kennel Club in May 2010. He has been judging all over European countries, England and also at many European and World Championships. His overseas duties brought him to Australia, USA, Russia, China and South America. He judged at the very famous Breeder Contests in Santa Barbara, USA and Best in Show at the Eukanuba World Challenge at Crufts 2017.

You can read more about the Very Vigie fame under www.veryvigie.fi

 

Laurent Pichard

Haras du Devin

Ch des Bois 2

1607 Palézieux-Village

Switzerland

+41794087189

laurent.pichard@bluewin.ch

Kathy Gorman

Kathy a acquis son premier chien d’exposition, un Welsh Springer Spaniel, en 1980 et élevait sa première portée en 1982. Ensuite, en 1983 elle a acquis un « Brittany » – Épagneul Breton de la deuxième portée née au Royaume-Uni. Depuis, elle a élevé, exposé et travaillé ces deux races avec beaucoup de succès, et a obtenu des Champions dans les deux races.

Elle a commencé à juger en 1987, et a eu l’honneur d’être choisie pour attribuer les premiers Challenge Certificates à la race Épagneul Breton à Crufts en 1997. Elle est également autorisée à attribuer des Challenge Certificates à 25 races du Gundog Group (groupes 7 et 8 de la FCI). Elle juge aussi les Groups 7 et 8 aux expositions de championnat. En 2009, elle a eu l’honneur de juger les Chiens d’Eau Irlandais à Crufts, puis des Welsh Springer Spaniels à Crufts en 2013.

Elle a jugé dans de nombreux pays européens, notamment au World Dog Show à Helsinki en 2014, également en Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud.

Elle était professeur de lycée pendant 12 ans et son intérêt pour l’éducation a continué dans le monde cynophile. Elle est formatrice accrédité par le Kennel Club en Conformation et Mouvement, donnant des conférences et des séminaires aux candidats juges.

Kathy est également membre du Kennel Club, au fil du temps elle a fait partie de plusieurs Comités Généraux et de Comités de Clubs de race ; elle est actuellement Vice-Présidente et Responsable Santé du Club de l’Epagneul Breton du Royaume-Uni, le Brittany Club of Great Britain.

 

Kathy acquired her first show dog, a Welsh Springer Spaniel, in 1980 and bred her first litter in 1982. Then in 1983, she acquired a Brittany (Épagneul Breton) from the second litter to be born in the UK and from then onwards has bred, shown, field trialled and worked both breeds with a considerable amount of success, making up Champions in both breeds.

She started judging in 1987 and was honoured to be chosen to award the first ever set of Challenge Certificates to Brittanys at Crufts in 1997. She is passed to award Challenge Certificates in 25 Gundog breeds and also judges the Gundog Group (FCI groups 7 & 8) at Championship level. In 2009, she was honoured to judge Irish Water Spaniels at Crufts followed by Welsh Springer Spaniels at Crufts in 2013.

She has judged in many European countries including at the World Dog Show in Helsinki in 2014, also in Australia, New Zealand and South Africa.

She was a Secondary school teacher for 12 years and her interest in education has carried on into the world of dogs and is now a Kennel Club Accredited Trainer in Conformation and Movement, delivering lectures and seminars to aspiring judges.

Kathy is also a member of the Kennel Club, has served on many general and Breed Club committees over the years and is currently Vice-Chairman and Health Co-ordinator for the Brittany Club of Great Britain.

Judith Gogibus

J’ai toujours été fascinée par le monde des expositions et lorsque j’étais enfant, je me faufilais pour assister à celle qui avait lieu tout près de chez moi à Fontainebleau.

En 1982, j’acquiers mon premier chien de race : un Malamute de l’Alaska. Dès qu’il a eu l’âge d’être exposé, je me suis lancée dans l’aventure.

En 1983, une femelle vient agrandir notre petite meute et en 1985 nait ma première portée.

En 1988, j’obtiens mon affixe Of Selawik River sous lequel j’élevais des Malamutes de l’Alaska et des Hovawarts.

En 1989, le Club Français des Chiens Nordiques présente mon dossier afin que je puisse suivre la cession de formation des juges à Maison Alfort.

Après le succès à l’examen en 1990, je commence ma formation.

Je m’implique également dans le nouveau club de l’Alaskan Malamute Club de France en faisant partie du comité fondateur.

J’ai eu l’occasion de juger dans plusieurs pays d’Europe et au Championnat du monde à Paris en 2011.

J’ai cessé l’élevage depuis maintenant presque six ans, et je possède encore une chienne Malamute de l’Alaska.

Jose M Doval

Les chiens font partie de ma vie depuis mon enfance. En raison de l’opposition de ma mère, je ne pouvais pas avoir de chien à la maison en ville, mais nous en avions un certain nombre dans notre maison d’été, une propriété au centre de l’Espagne, où je pouvais profiter des Mâtins espagnols, des Bergers Allemands, des Chiens d’Arrêt Allemands à Poil Court, et de quelques “Careas”, une race locale de bergers, similaire au Chien de Berger Catalan.

Une fois devenu indépendant, j’ai acheté mon premier Golden Retriever en 1990 et ensuite, un an plus tard, notre premier Labrador. Depuis lors, avec ma femme, nous avons fait des expositions dans toute l’Europe et élevé sous notre affixe “De la Enna”, principalement des Golden Retrievers et des Retrievers du Labrador, mais aussi des Griffons de Bruxelles, des Teckels Miniatures à Poil dur et, plus récemment, des Chiens d’Eau Espagnols, ayant élevé ou possédé des Champions dans 10 pays différents, ainsi que des Ch. internationaux et mondiaux.

 

Je suis membre fondateur du Club Espagnol du Retriever, dont j’ai été le Secrétaire pendant 10 ans, et le Président depuis 2012. Je suis membre du Conseil d’administration de la Société Canine d’Alicante depuis 1999, et du Kennel Club Espagnol (RSCE) depuis 2017.

En tant que professionnel dans le domaine des médias et de la communication, je suis l’éditeur de plusieurs magazines canins en Espagne. Je suis membre de la World Dog Press Association (l’Association Mondiale de la Presse Canine) depuis le début de l’association, membre du Conseil d’administration depuis 2011, et Président depuis 2016.

 

Ma carrière de juge a débuté en 2000 au niveau local. Je suis juge international depuis 2006, et j’ai eu le privilège de juger dans plus de 40 pays sur les 5 continents.

Ce ne sera pas ma première fois en France, mais la toute première fois au célèbre Championnat de France, dans une année et un moment très spécial comme celui-ci. J’espère donc que nous aurons la chance de profiter à nouveau tous ensemble de notre amour et de notre passion pour les chiens.

 

Dogs have been part of my life since my childhood. Due to my mum’s opposition, I couldn’t have dogs at home in the city, but we had quite a few in our summer house, an estate in the centre of Spain where I could enjoy Spanish Mastiffs, German Shepherds, GSH Pointers and some “Careas”, a local shepherd breed, similar to Catalan Sheepdog.

Once I became independent, I bought my first Golden Retriever in 1990 and then, just one year later, our first Labrador. Since then, together with my wife, we have been showing all around Europe and breeding under our affix “De la Enna”, mainly Golden and Labrador retrievers, but also Brussels Griffons, Mini WH Dachshund, and more recently Spanish Water Dogs, having bred or owned Champions in 10 different countries plus International Ch. and World Winners.

 

I’m founder member of the Spanish Retriever Club, serving for 10 years as Secretary and since 2012 as Chairman. I’m Member of the Board at Alicante Canine Society since 1999 and at Spanish Kennel Club (RSCE) since 2017.

Working professionally in Media and Communication, I’ve been editor of several dog magazines in Spain. I’m member of the World Dog Press Association since the beginning of the association, being Member of the Board since 2011, and President since 2016.

 

Mi judging career started in 2000 at local level. I’m International Judge since 2006 and I’ve had the privilege of judging in more than 40 countries on 5 continents.

This won’t be my first time in France, but the very first one at the world famous Championnat de France in a very special year and moment like this, so I hope we’ll have the chance to enjoy again all together our love and passion about dogs. 

Joël Santarnecchi

Détenteur de l’Affixe De Val Majour et Eleveur de Berger Allemand depuis 1992.

Titulaire du diplôme d’éducateur canin 1er degré

J’ai participé depuis de nombreuses années aux Spéciales de race et aux Nationales d’Elevage Bergers Allemands ainsi qu’au Championnat du monde en Allemagne

Obtention de plusieurs titres de travail et Recommandés avec les sujets de mon élevage

Juge de standard Berger Allemand depuis 2017

Extension en cours pour le jugement des Bergers Australiens

Jean-Michel Delahaye

Passionné d’animaux et d’élevages en tous genres, mon parcours cynophile débute en 2000 avec le Dogue Allemand, race chère à mon cœur. Propriétaire, exposant, éleveur, je suis un parcours assez classique qui me conduit à devenir juge puis juge formateur en 2010.
Désormais propriétaire de six Terriers de Boston, je juge également cette race ainsi que les Carlins.

Enrôlé dans le tissu associatif cynophile, j’ai présidé la Comission santé élevage d’un Club de race, puis me suis consacré exclusivement à la Canine territoriale de Loire Atlantique : la Saint Hubert de l’Ouest, bien connue pour organiser en autres l’exposition de Nantes.

Je suis honoré de juger ces Championnats de France  qui, je l’espère, marqueront la fin d’une période où tous les passionnés ont dû se tenir éloignés des rings.

Jean-Louis Vandenbemden

Belge, retraité, je vis depuis 2011 en Angleterre près de Londres , au bord de la Tamise.

J’ai débuté mon élevage de bergers belges tervueren en 1979 sous l’affixe van de Hoge Laer, et j’ai produit des sujets qui ont obtenu des titres de champion dans un nombre de pays dont la Belgique, la France, l’Angleterre  et pratiquement tous les pays européens, les USA et l’Australie.

J’ai été président du Royal Groenendael club belge, et je suis membre du club français (C.F.C.B.B) depuis 1976.

En Angleterre j’ai continué mon élevage sous l’affixe Corsini  que je partage avec Amanda McLaren ma partenaire.

Juge officiel pour les quatre variétés de bergers belges j’ai eu l’honneur d’avoir été invité à départager les ‘’belges’’ aux nationales d’élevage en France, Pays Bas, Angleterre, Espagne, Finlande,  Allemagne, aux USA et en Australie.

Jean-Louis Escoffier

Monsieur Jean Louis ESCOFFIER

331 rue Chopin

01000 ST DENIS LES BOURG

Jeanlouis.escoffier01@gmail.com

Tel: 06 99 15 02 66

 

Eleveur de Cairn Terrier sous l’affixe de Quavun-show en 1980

Juge FCI

Juge de groupes 3, 5, 9 et dans le 2ème groupe les Terriers Noir Russe et Cane Corso

Membre de la Canine Territoriale Rhône Alpes depuis 1990 , responsable de la commission des Expositions (organisation de l’exposition internationale de Lyon, organisateur séance de confirmation sur Bourg en Bresse.

En 2006 Président de la SCRA dep Ain.

Membre élu à la Société Centrale Canine depuis 2009 ou j’ai occupé le poste de Vice-Président et coordinateur du Championnat de FRANCE


	

Jean Paul Kerihuel

Je suis né en 1947 en Bretagne, belle région que je n’ai jamais quitté.

Retraité du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine, comme  Ingénieur en informatique, j’ai élevé des Collies, Shetlands, Bobtails et sharpeis sous l’affixe « le fort de Cornouailles » .

J’ai exposé mes chiens dans toute l’Europe et obtenu des titres de champion mondial, international et de France.

Je suis devenu juge de shetland et colley en 1979, puis juge toutes races en 2009.

J’ai eu le plaisir de juger de nombreuses expositions dans le monde et les WDS.

Je suis Vice-President de la SCC depuis 2012 et membre du comité depuis 1991.

Jean Jacques Dupas

Jean-Jacques DUPAS

26 Résidence Charles Dupas

59111 LIEU-SAINT-AMAND (France)

( portable : 00 33 613 247 294

(  00 33 965 149 974

E-mail : dupas.jean-jacques@wanadoo.fr

 

 

Postes occupés en cynophilie :

  • Membre du comité de la Société Centrale Canine, ancien secrétaire général
  • Secrétaire de la Commission des Expositions de la Société Centrale Canine
  • Président du Club Saint Hubert du Nord
  • Juge Toutes Races, première nomination en 1989.
  • Président du Club du Caniche de France
  • Juge formateur pour de nombreuses races.

 

 

Expérience avec les chiens :

  • Propriétaire et exposant de lévriers Afghans
  • Propriétaire et exposant d’un Berger des Pyrénées
  • Propriétaire de Shih Tzu et d’un Cavalier King Charles
  • Exposant dans de nombreux pays d’Europe : France, Belgique, Hollande, Allemagne, Suisse, Tchécoslovaquie, Autriche, Yougoslavie, Espagne, Italie, Portugal et un Afghan a été exposé  avec succès aux USA.

 

Expériences de juge :

J’ai déjà jugé en :

France, Belgique, Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Luxembourg, Danemark, Norvège, Suisse, Italie, Espagne, Portugal, Grande Bretagne, Irlande, Etats-Unis, Canada,  Japon, Tchéquie, Hongrie, Pologne, Croatie, Lituanie, République Tchèque, Ukraine, Finlande, Suède, Australie, Argentine, Uzbekistan, Russie, Estonie, Iceland ; Khazakstan, Indonésie, Brésil, Pérou, Taïwan, Colombie, Nouvelle Zelande, Roumanie, Grèce……

Ai jugé le Eukanuba World Challenge Show en 2017 à Crufts et des Expositions Européennes et Mondiales.

 

Jean Claude Klein

Mon nom est Jean-Claude KLEIN (France)
Depuis ma plus tendre enfance , j’ai vécu parmi les animaux de compagnie : chiens , chats , oiseaux !!!
Mon affixe est »SHAH ABBAS » et j’ai élevé tout d’abord des lévriers afghans et salukis dans les années 70 .
Depuis 1980 , j’élève des SHIH-TZUS et mes chiens sont présents dans beaucoup de pédigree tant en France qu’à l’étranger.
Un bon nombre de Champions sont issus de mon élevage.

Ma carrière de juge a débuté il y a plus de trente ans.
Je suis JUGE de GROUPE , pour les GROUPES 5 et 9.
Je juge également dans les GROUPES : 1, 3,6, 10.
Je suis Président du Club Français du Spitz Allemand et Italien depuis 2007 et du Chow-Chow Club Français depuis 2016.

Jacques Goubie

– Propriétaire de l’affixe “De la Basse Dordogne” depuis le 15 février 1967

– Octobre 1972 première nomination en qualité de juge pour les setters irlandais;

– Eleveur de nombreuses races : setters: (irlandais, anglais, gordon) épagneuls     (breton, bleu de Picardie) Terrier du Révérend Russel, Lagotto Romagnolo;

– Membre du comité de la SCC pendant 27 ans dont 15 années  vice-président;

– Président de la commission d’utilisation des chiens d’arrêt durant 18 ans;

– Vice-président de la commission FCI des chiens d’arrêt continentaux durant 15 ans;

– à l’origine de la mise en place des grilles de sélection pour l’ensemble des races;

– Initiateur et premier président de la Fédération des Concours Saint Hubert;

-A assumé la présidence du club des chiens d’eau pendant 6 ans;

– Utilisateur,  juge de travail pour les chiens d’arrêt, les spaniels et les retrievers;

– Spécialiste des chiens de chasse juge l’ensemble des races des groupes 6, 7 et 8;

– A jugé des championnats mondiaux dans de nombreux pays tant en travail qu’en      morphologie.

Ivo Ingraffia

J’ai 49 ans et je suis né à Catane (Italie) ; je vis à présent, dans le sud de l’Italie, à Bari. Je suis avocat et j’élève des Dogues allemands couleur noir et arlequin depuis 2002, sous l’affixe « Bigulla » ; même si j’ai eu mon premier Dog allemand à l’âge de 13 ans, et mes chiens obtiennent autant de titres partout, mon premier chien était un mâle arlequin importé d’Allemagne.

Je suis devenu juge de la FCI en 2012 ; actuellement je juge plusieurs races du groupe 2, toutes les races des groupes 4 et 5 de la FCI. Je suis également autorisé par la FCI à juger dans le ring d’honneur les compétitions Jeunes présentateurs, BIS Baby, Puppy, Jeunes, BIS paires et lot d’élevage, et comme déjà mentionné, les groupes 4 et 5,

J’ai déjà jugé dans tous les pays d’Europe : en Italie, France, Allemagne, Serbie, Croatie, plusieurs fois en Russie (Moscou et Saint Pétersbourg), en Lituanie, Espagne, au Portugal, en Hongrie, Pologne, République Tchèque, Irlande, Suisse, Estonie, Finlande, Ukraine et au Pays-Bas, et j’irai bientôt dans de nombreux autres pays.

 

I am 49 years old and I born in Catania (Italy) i live now in the south of Italy – Bari. I am a lawyer and I breed Great Dane in black and harlequin color since 2002 with affix “Bigulla” even if I got my first great Dane at 13 years old, and my dogs obtain so many titles everywhere, my first dog was a male harlequin imported from Germany.

I became judge FCI in the 2012, currently I judge several breeds of Group 2, all Group 4 and 5 of FCI I am qualified from FCI to judge also in the main ring junior handling competition, BIS Baby, puppy and Juniores, BIS pairs and breeding group, and like i said before Group 4 and 5. 

I have already judged in all Europe countries Italy, France, Germany, Serbia, Croatia, many times in Russia (Moscow and Saint Petersburg), Lithuania, Spain, Portugal, Hungary, Poland, Czech Republic, Ireland, Switzerland, Estonia, Finland, Ukraine and Holland and i am going soon in other many countries.

 

Homem De Mello

José Homem de Mello, né à Lisbonne le 24 mai 1953, est marié et vit à Carnaxide, un petit village près de Lisbonne.

Sa famille a toujours eu des chiens, donc il est né et a toujours vécu avec eux.

Lui et sa femme Teresa ont toujours aimé les chiens et élèvent des Basset Hounds depuis 1984 avec sous l’affixe  «dos Sete Moinhos» dans leur maison de Carnaxide où José vit depuis sa naissance.

Les Basset Hounds de José sont basés sur des lignées européennes et américaines car il a importé plusieurs chiens des États-Unis au début des années 80

Au cours de ces 33 années, les Bassets élevés par lui ont remporté d’innombrables prix, se distinguant par les suivants:

-46 Champions portugais, 8 brésiliens, 2 danois, 20 espagnols, 3 finlandais, 3 français 2 britanniques, 12 Gibraltar, 2 indiens, 3 italiens, 5 luxembourgeois Ch., 1 Malta Ch., 1 Norwegian Ch., 3 Swedish Ch., 9 International Ch., 1 Americas & Caribbean Winner, 2 Mediterranean Winner, 8 European Winners, and 15 World Winners, et d’autres titres dans d’autres d’autres pays, totalisant 157 champions de différents pays.

-126 Best in Shows, 81 Reserve BIS, 69 3rd BIS et 454 Best of FCI Group 6, obtenus au Portugal et dans d’autres pays.

– 8 fois meilleur chien du Portugal de l’année, toutes races confondues.

Quatre des prix les plus prestigieux de José ont été le Best In Show au salon mondial de 1995 à Bruxelles, avec «Ch. Humphrey dos Sete Moinhos “, le Collier d’Or 2001” à Milan et Best In Show au 2003 Helsinki Winner Show avec” Ch. Venez me chercher dos Sete Moinhos »qui était aussi, Meilleur chien de l’année toutes races 2003 au Danemark.

Une chienne élevée par lui, Ch. UK May Day dos Sete Moinhos, a connu un grand succès au Royaume-Uni. Elle a remporté 24 CC, ce qui en fait la 3e meilleure chienne de tous les temps au Royaume-Uni, elle a été meilleure Basset Hound 2007 et Best of Breed à Crufts 2009. Son père Ch. Come and Get Me dos Sete Moinhos, qui était au Royaume-Uni pendant 4 mois, a été le meilleur reproducteur BH en 2006 et 2009 et Sete Moinhos a remporté le prix de Basset Hound Breeder of The Year en 2006.

En ce moment, il possède 14 Bassets et ils vivent tous à la maison, au rez-de-chaussée, afin qu’ils puissent être socialisés, ce qui, à son avis, est très important pour eux.

Il a été reconnu pour avoir décerné des CC aux Basset-Hound en 1986 et il est actuellement juge toutes races international.

José est un juge reconnu par la Clue Português de Canicultura, la Fédération Cynologique Internationale, le Kennel Club, l’American Kennel Club, le Canadian Kennel Club et l’Australian Kennel Club.

Il a déjà jugé au Portugal, en Argentine, en Australie, en Autriche, en Azerbaïdjan, en Belgique, au Brésil, en Bulgarie, au Canada, en République tchèque, en Chine, en Croatie, au Danemark, en Estonie, en Finlande, en France, en Allemagne, en Grèce, aux Pays-Bas, en Hongrie, en Inde, en Indonésie, en Irlande , Israël, Italie, Japon, Lituanie, Luxembourg, Monaco, Norvège, Pérou, Philippines, Pologne, Russie, Slovaquie, Slovénie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Suisse, Thaïlande, Taïwan, Royaume-Uni, États-Unis d’Amérique et Zimbabwe

 

Guy Kips

Mesdames, Messieurs,

Beaucoup de gens savent qui je suis, mais pour ceux qui ne me connaissent pas :

Je suis Guy Kips de Luxembourg, je suis marié et j’ai une fille.

Depuis 1989 nous avons des Setters Irlandais Rouges.

En 2002 j’ai décidé de passer mon examen de juge.

A ce jour, j’ai la licence de juge pour plusieurs races (dans le groupe 1, 2, 8 et toutes les races du groupe 7) ce qui me fait beaucoup de plaisir, et me donne la possibilité de juger dans de différentes expositions, et d’avoir le plaisir de rencontrer des gens de nombreuses nationalités.

Merci beaucoup pour votre invitation !

 

Au plaisir de vous rencontrer,

Guy Kips

 

Ladies & Gentlemen!

A lot of people know who I am, but for those who do not:

I’m Guy Kips from Luxembourg, I’m married, and I have one daughter.

Since 1989 we have Irish Red Setters.

2002 I have decided to make my judge exam.

Until today, I have the judge license for several breeds (several in group 1, 2, 8, and all breeds in group 7), what makes me a lot of pleasure, and gives me the possibility of judging in different shows and to have the pleasure to meet multinational people.

 

Thanks a lot for your Invitation!

 

See you!

Guy Kips

Guillaume Tytgat

Passionné des chiens, depuis mon enfance, le coup de foudre pour les cavaliers king charles est né en 1987 sur un poster central d’un mensuel dédié à cette race. Mon premier chien est arrivé en 1998, et de suite est né l’Affixe des Cavaliers de Bettignies.

Après la pratique sportive avec mon premier cavalier, 3 fois champion Régional et Champion de France et de la Coupe de France en 2003, et la passion des expositions est née avec ce dernier. De là mon intégration au monde cynophile a commencé, importation de chiens étrangers, des chiens plusieurs fois meilleurs chien de l’année. A ce jour, je suis membre du Comité et trésorier du Club Saint Hubert du Nord, Membre du Comité et Trésorier Adjoint du Club du Caniche, chien particolore à poil frisé et chiens d’eau.

J’ai eu la chance de juger différentes nationales d’élevage en Cavalier et Caniche en France, en Suède, aux Etats Unis et en Allemagne.

 

Races Jugées :

Cavalier King Charles

King Charles

Bichon Frisé

Bichon Maltais

Bichon Havanais

Bichon Bolonnais

Petit chien lion

Caniche

Chien particolore à poil frisé

Bouledogue Français

 

Gérard Bredaut

Je suis entré en cynophilie en 1983 après l’acquisition d’un Lévrier AFGHAN, femelle dorée masquée, suivie d’un mâle deux ans après – Adhérent au Club de race la même année et cela sans interruption depuis 36 ans

Après des années d’exposant, j’ai pris un Affixe “du Val de Zarqa” puis après l’arrêt des années d’expositions en France et pays limitrophes et arrêt de l’élevage, j’ai décidé, afin de rester dans le monde du chien, de devenir juge.

Nommé juge qualifié pour les races Afghans et Salukis, en 2003, j’ai poursuivi dans d’autres races de lévriers et apparentés

J’ai eu l’honneur de juger la Nationale d’Élevage des Afghans Belge, celle des Greyhounds et celle des Petits Lévriers Italiens

Actuellement Président du Club des Afghans et Salukis, je suis également vice-président du Club des Greyhounds et membre du Club des Petits Lévriers Italiens.

Je suis donc très heureux et honoré de juger au Championnat de France 2020

Frédérique Chancel Aguirré

Le hazard de la vie a fait rentrer dans notre vie (notre foyer) un petit chien au fort tempérament un “Lhassa Apso” au début des années 90 lors d’une rencontre avec des amis boudhistes eux-même éleveurs de Lhassa Apso & d’Epagneuls du Tibet.

Dans ma famille, nous avions des boxers et un basset hound (de race). Aucun rapport avec cette race séculaire, ce petit “Lion des Neiges” avec qui je suis rentrée en osmose totale (en amour comme dirait la chanteuse Céline Dion). Dans ses premières années, il m’accompagnait sur mon lieu de travail et savait se rendre invisible. Puis une deuxième Lhassa Apso est venue nous rejoindre.

À partir de là, j’ai commencé à présenter mes Lhassa dans les concours de beauté.

La route dans le milieu cynophile n’a pas toujours été facile mais la passion du Lhassa Apso me chevillant au corps, j’ai poursuivi le chemin des expositions, obtenu mon affixe “Des Cyres de Gelukpa” et enchainé sur le travail de l’élevage et de la sélection …..

Le monde des expositions a été jalonné de belles récompenses avec l’obtention du premier titre de Champion de France lors de la Nationale d’Élevage 99, notre participation à la Mondiale de Milan 2000 avec l’obtention du CAC  validant le  titre de champion d’Italie, puis d’autres titres ……..

Je me consacre aujourd’hui à mon club de race en tant que trésorière du  Club des Chiens Tibétains de France, la commission d’élevage Lhassa Apso, ma fonction de juge FCI, en essayant de transmettre mes connaissances & mon expérience sur les « Chiens du Tibet ». Je suis également membre du comité Club Français du Saint Bernard & du Dogue du Tibet.

Je suis honorée et fière d’avoir été retenue par le Comité de la Société Centrale Canine pour juger les races tibétaines ainsi que les races bichons  lors  du Championnat de France 2021

Cynophilement.

Frédérique Chancel Aguirré.

François Istas

Je n’ ai pas été élevé dans une famille ayant une culture cynophile même si nous avons toujours eu des chiens chez nous.

 

Ma passion pour les chiens de race et la Cynophilie est venue lors d’une visite au Salon de l’Agriculture durant lequel se déroulait l’exposition de Championnat de la Société Centrale Canine, puis la Mondiale à Paris à la GARE DE LA BASTILLE.

J’ai participé à partir de 1974 d’abord avec un colley affixe DE CABREYNISSET, dans le même temps je prends l’affixe DE SATSIJ’, élève et expose DES SILKIES TERRIERS ET BRAQUES HONGROIS pendant 25 ans participant aux plus grands rendez-vous cynophiles en EUROPE ET AMERIQUE (Mondiale, Européenne, et la WESTMISTER DOG SHOW au MADISON SQUARE GARDEN à NY).

Continuant mon cursus cynophile, j’ai commencé par être secrétaire de ring en vue de devenir juge. En 1988 je deviens juge de SHAR PEI, race dont je suis membre fondateur du CLUB. Je suis juge dans les groupes 2-3-5-9 et 10.

Je suis également Membre du comité du CLUB DU BOULEDOGUE FRANÇAIS depuis 30 ans, j’ai jugé cette race dans plusieurs pays USA, RUSSIE et la plupart des pays Européens (Spéciales ou Nationale d’ Elevage) et j’ai eu l’honneur de décerner le CC du  KENNEL CLUB ANGLAIS lors du Jubilé DU CLUB ANGLAIS DU BOULEDOGUE FRANÇAIS .

 

Je suis heureux et honorer d’officier lors du Championnat de France de LA SOCIETE CENTRALE CANINE, et les Terriers pour la première fois. Tous mes remerciements au Comité pour cette confiance en attendant d’échanger et de Vous revoir après cet interlude pesant et involontaire ayant impacté la vie de Tous.

Dominique Cornet-Gougon

C’est cramponnée au collier de « Iphie », la cocker anglaise de la famille que je fis mes premiers pas dans la vie. J’aimais la voir travailler, lorsque je suivais mon père, juge de Fields pour Spaniels, à la chasse. Pour mon 10ème anniversaire, je recevais en cadeau mon propre affixe. C’est en présentant en exposition canine, à l’âge de 12 ans, mon premier choix de portée, une cocker anglaise noire, que je rencontrais en 1972 mon mentor en cynophilie, Louis René Veignat, juge standard et travail de Spaniels. Avec lui, je visitais en 1973, la célèbre exposition de Cruft’s qui se tenait alors à Londres. Il m’offrit à cette occasion un sifflet en bois de rose pour présenter mes élèves en fields. Quelques mois plus tard, j’importais du Royaume Uni une femelle Clumber Spaniel, qui fut ma première Trialer et Championne de France et Internationale de Beauté.

 

Après les fameux Clumbers de l’élevage se succédèrent sur les plus grands podiums l’intrépide Sussex, le magnifique Irish Water Spaniel, Réserve du Best in Show au Championnat de France à Longchamp en 1996, et les fabuleux Fields Spaniels de renommée mondiale.

 

Sur le plan des responsabilités cynophiles, j’ai présidé l’Association Canine Territoriale de la Gironde de 1993 à 2000, et je suis actuellement Présidente du Spaniel Club Français.

 

J’ai démarré mon parcours de juge standard en 1988 par les Spaniels, puis les Chiens d’Eau en 2004 et les Retrievers en 2013.

Depuis fin 2018, je juge tout le 8ème groupe. En dehors de la France, j’ai officié en Suède, en Finlande, aux Pays Bas, en Italie et en Espagne.

 

C’est toujours un plaisir et un honneur pour moi de juger au Championnat de France.

 

Dominique CORNET-GOUGON

Didier Dupont

Didier Dupont

Eleveur de colleys depuis 1985 sous l’affixe LADYBIRD FIELD

Propriétaire du premier colley non britannique CH.JOHNNY BE GOOD AT BRILYN à avoir remporté le BIS du British Collie Club en Angleterre, pays d’origine de la race en 2001.

Membre du Club des Amis du Colley depuis plus de 35 ans: Délégué régional PACA – Membre du comité

Eleveur de Berger des Shetland sous l’affixe BRIDGEPARK et membre du Shetland Club de France

Juge FCI depuis 2000

Spécialiste Colleys poil long et poil court – Berger des Shetland

Expositions Internationales ou Championnat jugés dans de nombreux pays :

Italie, Espagne, Norvège, République Tchèque, Slovaquie, Royaume Uni …

Danielle Ponthus

D’origine alsacienne, je suis née et vis toujours à Annecy, magnifique ville de Haute Savoie.

 

J’ai toujours vécu entourée de chiens et cet amour réciproque est devenu une véritable passion. Dès mes quinze ans et pendant une vingtaine d’années j’ai fréquenté les clubs d’éducation canine avec des chiens de toutes races et tous bords avec lesquels j’ai beaucoup appris.

 

Alors que j’étais propriétaire de deux briards, j’ai fait la rencontre du Bearded Collie ; ce fut une révélation et la création de l’élevage sous l’affixe “Les Emeraudes du Lac” fut une évidence.

Aujourd’hui, après 30 ans d’existence, “Les Emeraudes du Lac” ont remporté de nombreux titres de champions. Cette passion inébranlable pour cette race que je partage avec mon mari nous donnera pour très longtemps bonheur et fierté.

 

Membre du comité du Bearded Collie Club de France depuis 2003, en tant que trésorière pendant 7ans, puis jusqu’à ce jour en tant que vice-présidente.

 

Nommée juge en 2012, je suis actuellement qualifiée pour trois races : Bearded Collie, Berger des Shetland et Berger Australien.

 

Désignée pour juger le Berger Australien au Championnat de France 2021, je ferai honneur à la tâche qui m’est confiée.

Daniel Arnoult

Monsieur Arnoult Daniel

Né le : 22 /04 /1951

Nationalité : Française

Juge S.C.C

 

Voici quelques lignes qui retracent brièvement mon parcours cynophile :

 

Né en 1951, j’ai toujours eu des chiens tout au long de mon enfance dont un très fidèle et complice Beauceron.

En 1971 je suis tombé sous le charme de mon premier Chihuahua, race qui était fort peu connue en France à cette époque-là.

Puis en 1973, passionné par la gente canine, je décide d’élever des Terriers du Yorkshire et des Chihuahuas à poils longs sous l’affixe « Du Gué De Launay » pour faire de la sélection et présenter les chiens de ma production dans les expositions canines.

En 1983, j’arrête ma sélection de Terriers du Yorkshire afin de me consacrer à une autre race de chiens beaucoup moins connue en 1983 et qui me passionne : le  Chien Chinois à Crête.

En quelques années de travail de sélection et où j’ai participé à de nombreuses expositions canines internationales, mon élevage a totalisé plus de quatre vingt quinze titres de champions et plusieurs sujets deviendront « champions du Monde ».

J’ai adhéré comme membre du Club du Chihuahua, du Coton de Tuléar et des Exotiques dès 1974.

En 1996, je suis devenu trésorier de celui-ci et j’ai assuré cette fonction  jusqu’au 26 septembre 2003, date à laquelle j’ai été désigné Président du CCCE. J’ai assumé cette  tâche  jusqu’à l’année 2019 ; cette responsabilité m’a contraint à arrêter ma sélection de chiens de races pour me consacrer uniquement à la Présidence de ce Club ainsi qu’à mes fonctions de juge.

En 2003, le club avait 480 adhérents puis a évolué puisqu’ à la fin de 2010, nous comptions  1100 adhérents. J’ai eu la chance d’avoir dans ce Club la lourde responsabilité de gérer les trois races de chiens nus avec ses variétés à fourrure ainsi que les Chihuahuas et les Cotons de Tuléar.

Notre club a demandé à la Société Centrale Canine de reconnaître la variété à fourrure pour les Xoloitzcuintles et les Chiens du Pérou afin de permettre aux éleveurs de travailler sur des sujets qui sont reconnus aptes à la reproduction. Pour cela, les variétés à fourrure sont admises à la confirmation et en expositions. Cette demande a été reprise plusieurs années après par les Pays détenteurs du Standard pour les deux races.

En 2011, la SCC m’a invité à officier à la Mondiale en France pour les Xoloitzcuintles ( au nombre de  81) et les Chiens du Pérou  (au total de 37 ).

A ce jour, je suis toujours membre du Comité du C.C.C.E et je juge presque la totalité du groupe 9, quelques races du 5ème ainsi que les Terriers du Yorkshire du 3ème groupe.

La Cynophilie reste ma passion première ainsi que l’amélioration des races pour le respect du standard et le bien-être de l’animal qui est mon but primordial.

Christian Masuez

J’ai acheté mon premier Griffon Nivernais en 1982.

J’adhère aussitôt au Club du Griffon Nivernais.

Passionné pour cette race je participe à mes premières expositions canines avec de très bons résultats.

Je participe à mes premiers Brevets de chasse.

En 1984 j’obtiens l’agrément de tatoueur canin.

Après plusieurs années j’ai 8 Griffons Nivernais. Je fais quelques portées, puis en 1991 j’obtiens l’affixe du Pont de Chanteraine.

En 1992 je réussis  l’examen   de juge  avec une note de 16/20 ;

Je commence mes assessorats et suis nommé juge qualifié le 31 janvier 1996.

J’effectue des assessorats pour les races du 6ème groupe et suis nommé juge de groupe le 9 janvier 2008.

Formateur pour Griffon Nivernais, Fauve de Bretagne, Porcelaine, Chiens Courants de l’Europe de l’Est, Chiens Courants Suisses, Anglo Français de Petite Vénerie, Dalmatien, Epagneul de St Usuge.

Je suis nommé également juge qualifié pour certaines races du 3ème, 7ème et tous les retrievers.

En travail je suis nommé juge qualifié pour les épreuves C, D, E, F, G  en 1996, et formateur par la suite, puis qualifié pour les épreuves broussaillage, terrier artificiel, terrier naturel pour les Fox Terrier.

Formateur de la SCC pour les tatoueurs à la pince.

Christian Jouanchicot

Je suis né dans les années soixante à Lyon, une région de France renommée pour sa gastronomie et ses vins.

Je vis actuellement à Villeparisis, en France.

Dans le passé, j’étais éleveur de Dobermann et très investi dans le club de race.

A présent, je suis impliqué dans les Basenjis et les Rhodesian Ridgeback, et cela depuis de nombreuses années. J’élève sous l’affixe “Out of Africa”.

Je me suis investi dans les Clubs Français du Dobermann et du Basenji, et je suis l’ancien Président du Club Français du Rhodesian Ridgeback.

Je suis devenu juge de la FCI en 2000 pour la race Dobermann.

Pas à pas, j’ai obtenu l’autorisation de juger d’autres races, et fin 2017 je suis devenu juge toutes races.

J’ai jugé dans de nombreux pays à travers l’Europe, ainsi qu’en Afrique du Sud, Amérique du Nord, Russie et Indonésie. J’ai jugé à de nombreuses expositions majeures en Europe, y compris trois Championnats du Monde (France, Italie et Pays-Bas), 2 Championnats d’Europe (Hongrie et Suisse) et plusieurs expositions dans les  Pays Nordiques.

J’ai été nommé par les clubs en tant que juge formateur pour près de 80 races.

Ça sera un grand honneur de juger à la plus grande exposition de France, le Championnat de France, organisé par la SCC à Lyon, ma ville natale.

Cassandre Mattera

Éleveur d’ Afghan, Saluki, Whippet et Basenji, je suis juge depuis 1986, actuellement juge de groupes : 5,9,10 et quelques races dans le 1,2,3 et 6e groupe.
Membre du comité des Clubs : CCPCE et Falapa, Vice Président du CCCE et Président du Club du Basenji et PCPP.

Brigitte Dugué

63 ans. Acquisition de mon premier malinois en 1978 et engagement dans la cynophilie auprès de diverses instances (secrétaire puis trésorière d’un club d’éducation canine, secrétaire de l’Association Canine Territoriale de la Beauce puis membre du comité de celle de la Dordogne).

1991,  création de l’élevage malinois « des Iles Fidji ».

2011, juge qualifiée pour les bergers belges

2015, juge qualifiée pour les schipperkes

2017, juge qualifiée pour les bergers australiens

Actuellement juge stagiaire pour les bergers néerlandais et les bergers de Picardie.

Adhérente du CFCBB depuis 1991 et membre du comité depuis 2014.

Adhérente du SCF depuis 1994 et membre du comité depuis 2018

Branislav Rajic

Branislav Rajic, Slovénie.

Je suis architecte, urbaniste et designer, M.Sc., actuellement membre du Parlement de la République de Slovénie. Je suis dans le monde du chien depuis mon enfance et depuis 25 ans, je participe activement au Kennel Club Slovène.

En commençant avec des Terrier Irlandais à poil doux, j’ai promu la race en Slovénie.

Ma carrière de juge a débuté en 1995 avec des terriers. En 2015, la FCI m’a nommé juge toutes races.

Je suis membre de quelques commissions nationales d’élevage pour terriers, lévriers, schnauzers et pinchers, hovawarts, et aussi membre de la Commission nationale de junior handling.

Souvent dans le jury dans des expositions partout dans le monde, et dans les expositions canines de Championnat d’Europe et Mondiales, parfois aussi conférencier sur de différents thèmes canins.

Langues de jugement : slovène, anglais, français, allemand, serbo-croate et russe.

 

Branislav Rajic, Slovenia.

I am the architect, urban planner and designer, M.Sc., presently member of Parliament of Republic of Slovenia. I have been in dog world since my childhood and for last 25 years I actively take part in Slovenian Kennel Club.

Starting with Irish soft-coated wheaten terrier, I promoted the breed in Slovenia.

My judging career initiated in 1995 with terriers. In 2015 FCI nominated me the all-breed judge.

I am the member of few National Stud Commissions for: terriers, sighthounds, schnauzers and pinchers, hovawarts and also the member of National Commission for Junior handling.

Often on judging panel in shows all round the world and in European and World dog shows, sometimes also lecturer of different K9 topics. Judging languages: Slovenian, English, French, German, Serbo-Croatian and Russian.

 

 

Boris Cavillac

Bien que j’aie grandi avec un chat puis un Berger Allemand, enfant je rêvais d’un Colley.

J’ai commencé mon parcours cynophile en 1990, j’avais alors 23 ans et j’ai ainsi effectué pendant des années les secrétariats de Philippe Lalanne de Jonquel, j’y ai beaucoup appris. Mon premier chien fut un Shetland et de délégué régional en Ile de France, j’ai ensuite publié quelques articles dans la revue du Shetland Club de France, qui ont été repris, sur la consanguinité, mais aussi sur le toilettage et l’art de présenter, dont les modèles en France étaient des Jean-Claude Lo Giaco, des Marie France Séquino.

J’ai passé bien des « week-end chiens » chez de grands éleveurs, Cabrenysset en Colley, Grand Pré d’Ortignac en Shetland, de Gouth Noir avant qu’il ne devienne Chester en Bearded Collie, je réalise la chance que j’ai eue d’apprendre un peu de tous dans ces conditions idéales, et de présenter des chiens inoubliables.

 

La chance de relancer l’affixe de Vyrazeil avec une Championne de France Shetland Nitsuko Brune du Grand Pré d’Ortignac, c’est à cette époque que nous avons aussi hébergé un élevage de Colley en difficulté, de son Champion de France Isséo, quelques portées de Colley ont ainsi grandi à la maison, de mères du célèbre affixe de Florange.

 

Nommé juge pour le Shetland en 2006, j’ai très vite ajouté le Colley ; par la suite j’ai jugé bien des Nationales d’élevage, Régionales et Spéciales puis ailleurs en Europe ( Belgique, Hongrie, Italie et Finlande). Depuis décembre 2020 juge pour l’ensemble des races du 1er groupe, ce qui a mis du champagne à cette bien difficile année cynophile 2020 et je remercie mes collègues et amis de leurs enseignements et de cette reconnaissance.

Je suis depuis 21 ans membre du Club des Amis du Colley, et depuis bien longtemps membre de la Canine de Dordogne.

Actuellement Vice-Président de l’Association Canine Territoriale de la Gironde, en charge de nos 4 expositions annuelles habituelles, je mesure et félicite le courage des organisateurs de ce championnat.

 

C’est la seconde fois que je juge au Championnat de France et ce sera avec la même émotion que je jugerai les bergers américains miniatures, les bergers de Beauce, les bergers Australiens mâles et les Bearded Collies au cours de ces deux championnats.

Bernard Rousset

Elevé dans un milieu où la chasse était très présente, c’est tout naturellement que je suis devenu dés mon enfance un « fan » de chiens de chasse. J’ai d’abord utilisé les chiens de mon père (ce qui ne se passait pas toujours très bien), ensuite j’ai eu mes propres chiens. Mon premier chien de race a été en 1975 un Basset Bleu de Gascogne, et j’ai créé une petite équipe de cette race pour chasser lièvres et lapins. Mais dans la fin des années soixante et dix le sanglier est devenu très présent sur notre territoire, et j’ai cherché une race qui me satisfasse pour la bête noire : mon choix s’est porté sur l’Anglo Français de petite vénerie alors très à la mode grâce à quelques veneurs talentueux. A partir de là je me suis passionné pour la sélection tant sur le point morphologique, que sur les qualités de chasse, n’hésitant pas à faire des centaines de kilomètres pour voir des chiens. Proposé par le club de race, j’ai passé l’examen de juge en 1987, et j’ai commencé à juger en travail et en conformité au standard. J’ai eu l’honneur de présider pendant huit ans le club de l’Anglo Français de Petite Vènerie. Pendant trente ans j’ai entretenu et utilisé une  meute importante, tout en continuant mon cursus de juge. L’âge et les ennuis de santé venant, j’ai dû revenir aux bassets et j’ai fait l’acquisition de Bassets Artésien Normand que j’utilise avec bonheur sur le lièvre et le chevreuil.  Entré au comité du Club, je suis depuis cinq ans Président du Club français du Basset Artésien Normand et du chien d’Artois. Parallèlement aux chiens courants, j’ai toujours possédé et utilisé un teckel et un chien d’arrêt. Juge qualifié pour toutes les races du 4eme, du 6eme groupe et pour les Retrievers, juge pour toutes les épreuves de travail pour les chiens courants, j’ai eu la chance d’officier dans les manifestations les plus prestigieuses.

C’est pour moi un grand honneur et un grand plaisir que de faire partie du jury de ce Championnat de France 2019, et c’est la certitude de participer à la plus haute des sélections.

 

Bas Bosch

 

La première expérience sérieuse de Bas Bosch avec les chiens de race a commencé quand il avait seize ans. Il est devenu garçon de chenil dans l’un des  élevages de  Mastiff les plus établis et les plus connus aux Pays-Bas (Sanguis Nobilis) appartenant à Bert van de Vorst. C’était un excellent professeur. Lui et son bon ami Louis van de Meeren, un éleveur de Bloodhound de renommée internationale, ont eu une influence dans le développement de son œil pour le chien et lui ont enseigné l’élevage de chiens. Ils ont également influencé sa décision de commencer l’élevage de Bloodhounds, suivi plus tard de Mastiffs. Sous l’affixe de Bardolynn, Bas a également élevé d’autres races comme Basset Hounds, Bullmastiffs, Dandie Dinmont Terriers, Bouledogues français et Carlins. Pour  toutes ces races sauf une, il a possédé et élevé des champions. Pour les Bloodhounds, Mastiffs et Carlins, il a également élevé et possédé des Clubwinners. Dans les années 80, il possédait le Bulldog mâle Champion des Pays-Bas Beefeater Bulls Ever More Irish, qui a fini par être le 2ème meilleur chien de l’année aux Pays-Bas.

Au fil des ans, Bas Bosch a été actif dans divers clubs de race néerlandais en tant que membre / président du comité. Cette dernière fonction il l’a tenue dans le club des Bloodhounds, Bulldogs, Deerhounds, Dogues de Bordeaux, Mastiffs et Carlins.

Professionnellement, les chiens ont également joué un rôle important dans la vie de Bas Bosch, mais en tant qu’auteur / rédacteur / éditeur. Il a été pendant plus de dix ans rédacteur en chef du mensuel néerlandais de référence à l’époque, « De Hondenwereld ». Sa maison d’édition BBPress est reconnue internationalement pour ses livres, consacrés aux chiens, de haute qualité. Parmi eux, il y a les publications très spéciales du Centenaire – cinq jusqu’à présent – qui ont été écrites / éditées par lui, dont une sur les races hollandaises (en néerlandais et en anglais), célébrant le centenaire du Kennel Club Néerlandais. Et il a également écrit la publication Centenaire du Dutch Bulldog Club (Bulldogs and Frenchies).

Le Mastiff était la première race pour laquelle Bas Bosch a été qualifié comme juge, en 1983, à l’âge de 23 ans. 25 ans plus tard, il a reçu le Pin d’honneur d’or du Kennel Club Néerlandais. A présent il juge différentes races dans sept groupes FCI, mais il est peut-être mieux connu comme juge de Molosses, Mini Molosses et d’autres faces plates. Depuis le début de sa carrière de juge jusqu’à ce moment, il se sent privilégié de juger lors de ces événements dans pratiquement toutes les régions du monde où normalement seuls des juges-éleveurs officient, l’exposition de championnat des clubs de race nationaux respectifs, souvent plus d’une fois. En plus des expositions des clubs de race, il a jugé la plupart des plus importantes expositions de championnat toutes races en Europe, y compris certaines expositions européennes et mondiales. Les autres expositions à mentionner sont : quatre fois à Crufts, le Centenary Breed Club Show du Bouledogue français aux Pays-Bas, du Bulldog en Afrique du Sud et en Norvège.

Au cours des 15 dernières années, il a souvent combiné des jugements avec des séminaires, en particulier sur les races de Molosses et de Mini-Molosses.

 

Bas Bosch’s first serious experience with pedigree dogs started when he was sixteen years old. He became a kennel hand in one of the most established and well known Mastiff kennels in the Netherlands (Sanguis Nobilis) owned by Bert van de Vorst. He was an excellent teacher. Both him and his good friend Louis van de Meeren, an internationally respected Bloodhound breeder, were influential in developing his eye for a dog and teaching him about dog husbandry. They also influenced his decision to start breeding Bloodhounds, later followed by Mastiffs. Under the Bardolynn’s prefix Bas bred also other breeds like Basset Hounds, Bullmastiffs, Dandie Dinmont Terriers, French Bulldogs and Pugs. In all these breeds except one he has owned and bred champions. In Bloodhounds, Mastiffs and Pugs he also bred and owned Clubwinners. In the eighties he owned the Bulldog male Dutch Champion Beefeater Bulls Ever More Irish who ended up as reserve Best Dog of the Year in the Netherlands.   

Over the years Bas Bosch has been active in various Dutch breed clubs as a committee member/president. The latter function he had in the club for Bloodhounds, Bulldogs, Deerhounds, Dogues de Bordeaux, Mastiffs and Pugs.

Professionally dogs have played an important part in Bas Bosch’s life too, but then as an author/editor/publisher. He was for more than ten years editor-in-chief of the then leading Dutch monthly ‘De Hondenwereld’. His publishing house BBPress is internationally renowned for his high quality dog books. Among them there are the very special Centenary publications – five so far – that have been written/edited by him, including one on the Dutch breeds (in Dutch and English), celebrating the Centenary of the Dutch Kennel Club. And he also has written the Centenary publication of the Dutch Bulldog Club (Bulldogs and Frenchies).  

The Mastiff was the first breed Bas Bosch qualified for as a judge, in 1983, at an age of 23. 25 Years later he received the Golden Honorary Pin of the Dutch Kennel Club. In the mean time he judges various breeds in seven FCI-groups, but he is perhaps best known as a judge of Molossers, Mini Molossers and other ‘Flat Faces’. From the early beginning of his judging career until this very moment he feels privileged to judge at those events in literally all parts of the world where normally only breeder-judges officiate, the championship breed club show of the respective national breed clubs, often more than once. As well as the breed club shows, he has judged at most of the important day title all breed championship shows in Europe, including some European and World Shows. Other shows to mention are:  four times at Crufts, the Centenary Breed Club Show of the French Bulldog in the Netherlands, of the Bulldog in South Africa and in Norway.

The last 15 years he often combines judging appointments with giving seminars especially on the Molosser and Mini-Molosser breeds.

Barbara Müller

J’ai grandi avec des Terres-Neuves et des Bergers Allemands, et depuis, les chiens ont toujours fait partie de ma vie.

À l’âge de 8 ans, j’ai commencé des cours de dressage avec « mon » premier Berger Allemand, et depuis lors, le Monde Canin est devenu de plus en plus important pour moi.

Le premier Cocker Spaniel anglais est arrivé chez moi en 1970, et en 1973, j’ai commencé à élever des épagneuls, puis des Chiens de Berger Anglais Ancestraux et des Petit Basset Griffons Vendéens sous l’affixe « Pennylane ». De nombreux Champions nationaux et internationaux, Vainqueurs d’Europe et du Monde ont été élevés, entrainés et aussi présentés par moi-même.

En 1980, le Kennel Club Suisse (SKG) m’a confirmée en tant que juge, et depuis 2012 je suis autorisée à juger toutes les races de la FCI.

Depuis 2006, je suis membre du Comité de Direction du Kennel Club Suisse et Présidente de la Commission des Juges et des Expositions.  En 2010, je suis devenue membre du Comité de la Section Europe de la FCI, dont je suis actuellement la Vice-Présidente. De 2014 à 2019, j’ai été la Présidente de la Commission des Expositions de la FCI, et en 2019 je suis devenue membre du Comité Général de la FCI.

J’ai jugé à de nombreuses reprises dans la plupart des pays européens, en Angleterre, en Australie, en Amérique du Sud, aux États-Unis et en Asie, notamment dans de nombreuses expositions Nationales d’élevage, dans des Expositions Européennes et dans plusieurs Expositions Canines Mondiales.

Je suis très honorée d’être invitée à juger au Championnat de France des chiens de race 2020, et j’attends avec grand plaisir cet événement cynologique très important.

Barbara Müller

 

Grown up with Newfoundlands and German Sheperds, dogs have been part of my life ever since.

At the age of 8 years, I started to go to training classes with “my” first German Shepard and since then the Dog World became more and more important for me. 

The first English Cocker Spaniel arrived in my house in 1970 and 1973 I started breeding Spaniels, followed by Old English Sheepdogs and Petit Basset Griffon Vendéen under the “Pennylane” prefix. Many National and International Champions, European Winner and World Winners were bred, trained and also handled by me.

In 1980 I was confirmed by the Swiss Kennelclub (SKG) as a judge and since 2012 I am approved to judge all FCI breeds.

Since 2006 I am a member of the Swiss Kennel Club board and President of the Judges- and Show Commission.  In 2010 I became a member of the FCI Europe Section Committee, and be the current vice-president. From 2014 to 2019 I have been the President of the FCI Show Commission and in 2019 I became a member of the FCI General Committee.  

In most European Countries, England, Australia, South America, USA and Asia I have judged many times, this includes many National Specialties, European Winner- and several World Dog Shows. 

I feel very honoured to be invited to judge at the Championnat de France des chiens de race 2020 and look forward to this very important cynological event  with great pleasure.

Barbara Müller

 

 

Annie Pouvesle

Annie POUVESLE

Née en 1949

Mariée, mère de 3 enfants

Retraitée de l’Éducation Nationale

 

Si j’ai l’honneur de rédiger mon CV cynophile aujourd’hui dans le cadre de la présentation du jury du Championnat de France 2021, c’est d’abord grâce à mes grand-parents qui m’ont apporté la connaissance de tous les animaux vivant à la ferme, qui m’ont donné le goût de l’élevage et fait comprendre que le chien avait un rôle à jouer dans la société.

Puis la cynophilie s’est invitée dans ma vie d’adulte : c’est devenu une histoire de famille sans interruption depuis 1973 jusqu’à nos jours. Cela a commencé par le Terre-Neuve et le travail à l’eau avec notre première femelle “Pin Up” née chez des amis. Nos formateurs ont été les maîtres fondateurs de la discipline sauvetage à l’eau.

La naissance de quelques portées – autant que le permettaient mes activités d’enseignante et mon statut de mère de trois enfants – la promotion du travail à l’eau, la pratique de cette discipline jusqu’au plus haut niveau et des expositions en France et à l’étranger ont été la base de ma formation. Puis le chien de berger s’est imposé à notre famille avec nos premiers schapendoes et nos bergers hollandais à poil dur.

Je me suis contentée d’être “femme de juge” alors que mon mari s’intéressait très tôt à la fonction de juge travail et conformité au standard. Quand mon emploi du temps est devenu moins chargé, j’ai logiquement commencé le cursus de formation de juge pour mes races élevées dans les groupes 1 puis 2. J’ai trouvé un réel intérêt à partager mes connaissances et à les mettre au service de la cynophilie.

Je me suis investie dans le fonctionnement du Club en charge des races néerlandaises ainsi que dans celui du Terre-Neuve et du Landseer : j’en suis actuellement la Présidente.

J’ai accepté de participer aux travaux de la commission d’élevage de la SCC.

Actuellement je suis autorisée à juger les races de l’Association des Bergers Néerlandais de France, du Club Français du Chien Terre Neuve et du Landseer, de l’Association Française des Bouviers Suisses ainsi que le Berger Blanc Suisse et le Kangal.

C’est donc avec plaisir que j’accepte l’honneur d’être membre du jury pour ce Championnat de France 2021.

A Verlin, le 12 janvier 2021.

Annie POUVESLE

Présidente ABNF / CFCTNL

+33 (0)684 503 348

+33 (0)386 911 770

Alain Pecoult

J’ai été éleveur de bergers des Pyrénées sous l’affixe de la Bourguine à partir de 1974, j’ai adhéré à la Société Canine Midi Côte d’Azur en 1976 puis je suis entré au comité de la Réunion des Amateurs de Chiens Pyrénéens en 1978 où pendant 40 ans j’ai occupé les fonctions successives d’abord de trésorier, puis de secrétaire, de vice-président et de président. J’ai aussi été membre fondateur de la Société Canine de Franche Comté en 1981 et suis devenu juge de quelques races dans les 1er et 2e groupes.